Revenir à la rubrique : Faits divers

Ste-Marie : Trois employés communaux fictifs jugés

Hier, au tribunal correctionnel de Saint-Denis, étaient jugé trois employés municipaux de Sainte-Marie soupçonnés d’avoir été rémunérés durant trois ans alors qu’ils ne se rendaient jamais sur leur lieu de travail. Christophe Farlae Simmisel, Alex Boyer et Jean-Luc Moucouta étaient payés entre 1.000 et 1.800 euros mais, lors de six contrôles, jamais ils n’ont été […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 22 septembre 2010 à 10H33

Hier, au tribunal correctionnel de Saint-Denis, étaient jugé trois employés municipaux de Sainte-Marie soupçonnés d’avoir été rémunérés durant trois ans alors qu’ils ne se rendaient jamais sur leur lieu de travail. Christophe Farlae Simmisel, Alex Boyer et Jean-Luc Moucouta étaient payés entre 1.000 et 1.800 euros mais, lors de six contrôles, jamais ils n’ont été vus sur leur lieu de travail.

Alors qu’ils avaient reconnu les faits en garde à vue, les trois hommes se sont hier rétractés devant le tribunal prétextant que, ne sachant pas lire, ils avaient signé leur déclaration sans savoir. Pour leur défense, les « employés » comme leurs avocats arguent qu’ils sont loin d’être les seuls dans ce cas à Saint-Marie. Insuffisant pour le parquet qui réclame 100 jours d’amende à 10 ou 15 euros selon les cas.

Par ailleurs, les trois accusés travaillaient parallèlement « au noir » pour deux employeurs qui étaient eux aussi à la barre hier. Contre eux, ont été requis 1.000 euros d’amende et un ou deux mois de prison avec sursis.

En revanche, hier, au tribunal correctionnel, aucune trace de l’employeur des trois accusés. La mairie de Sainte-Marie n’était ni accusée ni par conséquent représentée…

Verdict le 28 septembre.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une femme victime d’attouchements dans une piscine municipale

Un homme comparaissait le 17 mai dernier devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour des faits d’agression sexuelle. Sur proposition du parquet, la victime a accepté de correctionnaliser cette affaire qui était, au départ, ouverte pour des faits criminels de viol. Il a été reconnu coupable ce vendredi et condamné à 6 mois de prison avec sursis.

Plaine des Cafres : Un impressionnant incendie ravage une maison abandonnée

Un impressionnant incendie s’est déclaré ce vendredi après-midi à la Plaine des Cafres dans le centre-ville du 23e km, à proximité des locaux de la PMI, non loin de la caserne des pompiers.
L’intervention est toujours en cours dans cette maison abandonnée, l’ancien dortoir des filles du foyer Marie Poittevin.

RN2 de Saint-André : Accident dans le secteur de Petit Bazar

Sur la RN2 à Saint André, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur de Petit Bazar, la route a été fermée à la circulation en milieu de matinée dans le sens Nord/Est avec une déviation par la bretelle de sortie de l’échangeur, et la RN2002. Un sur-accident est ensuite survenu. La route a finalement pu être rouverte à la circulation en fin de matinée.