Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

St-Pierre : Ruth Dijoux demande au maire de sécuriser la route de Bassin Martin

Ruth Dijoux, référente sud de Génération Ecologie La Réunion, a adressé un courrier au maire de Saint-Pierre pour demander la sécurisation de la route de Bassin Martin.

Ecrit par N.P. – le jeudi 01 février 2024 à 13H00

Objet : Demande de sécurisation de la route de Bassin Martin

Monsieur le Maire,

Notre collectif a été saisi d’une problématique concernant la route desservant le quartier de Bassin Martin.

En effet, depuis 2018 plusieurs habitants ont interpellé vos services afin de trouver une solution pérenne à la sécurisation de la route après de fortes pluies. Des rencontres ont eu lieu entre certains de vos élus et de vos services techniques mais rien n’a été proposé.

Après le passage du cyclone Belal, plusieurs habitations ont été inondées et aucune proposition d’autre a été apportée. Si l’effort d’intervention d’urgence a été apprécié sur le fait, il n’en demeure pas moins qu’il n’a servi à rien.

Vous le savez, ce jour même une action de blocage a été menée par plusieurs habitants et agriculteurs afin de manifester une réelle lassitude. Après chaque forte pluie Bassin Martin est coupé du monde. A l’heure de la rédaction de ce courrier, aucun n’est élu ne s’est déplacé.

Les habitants vivent avec l’angoisse de ne plus pouvoir rentrer chez à temps et sont obligés de rythmer leur vie au tempo de la pluie.

Des propositions de solutions ont été faites à vos services, lesquels ont renvoyés tantôt à la compétence d’une autre collectivité, tantôt à un coût trop important.

Pourtant pour l’une comme pour l’autre des raisons, tenus d’assurer un vrai service public, vos représentants ne peuvent vous désengager. Une réunion de coordination entre les différentes autorités compétentes et les habitants est un préliminaire nécessaire à un projet à long terme efficace.

A plus court terme, un entretien régulier des abords et un suivi de la mise en œuvre des travaux d’urgence réalisés aurait permis d’éviter une nouvelle poussée d’eau sur ce que certains habitants ont pu qualifier de « colle pistache ».

En ce sens, notre collectif se fait le porte-parole de la voix des habitants de Bassin Martin pour une sécurisation de la route desservant leur quartier.

Comptant vivement sur votre compréhension, veuillez recevoir nos salutations distinguées.

Ruth Dijoux

Porte-parole du collectif de défense des intérêts Saint-Pierrois

Référente sud de Génération Ecologie La Réunion

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bénédictin
28 jours il y a

C’était bien elle qui était adjointe dans l’équipe de Fruteau sur Saint-Benoit ?
on aurait aimé qu’elle intervienne pour nos divers radiers de la route Hubert de Lisle .

Davidgoliath
Répondre à  Bénédictin
27 jours il y a

C’est bien elle ! Son bilan comme adjointe à la culture de Jean Claude Fruteau est proche du zéro obsolu. Mais donner des leçons aux autres elle sait y faire !

sudiste
28 jours il y a

Aucun n’est élu ne s’est déplacé.
Na point zélections demain, et les poches pleines trop lourdes.

bob
28 jours il y a

Larevoila la rute !!!

Dans la même rubrique

Un quart des élèves réunionnais de 6e sont en surcharge pondérale

À l’occasion de la Journée mondiale de l’obésité le 4 mars prochain, L’ARS et l’académie de La Réunion ont mené une étude conjointe sur la corpulence des enfants en classe de 6ᵉ. Sur 1.700 élèves, presque un quart d’entre eux sont déjà concernés par le surpoids.

Météo de l’électricité : Passage au niveau rouge

La météo de l’électricité est actuellement en rouge, ce qui signifie que le réseau électrique est très contraint avec un risque de coupures préventives tournantes pour maintenir l’équilibre. EDF fait le point.