Revenir à la rubrique : Société

St-Leu : Des parents d’élèves craignent la fermeture de l’école des Colimaçons

La mairie de Saint-Leu et le rectorat ont annoncé le transfert de la classe de CP de l'école des Colimaçons vers celle de Bras Mouton. Pour des parents d'élèves, il s'agit d"une fermeture qui ne dit pas son nom".

Ecrit par NP – le dimanche 07 mai 2023 à 16H05

Il y aura du changement au sein de l’école des Colimaçons à la rentrée d’août 2023. L’école accueille pour le moment des élèves de la maternelle au CP. La classe de CP accueillant actuellement 11 élèves, le rectorat et la ville, dans le cadre des échanges sur les prévisions d’effectifs et la carte scolaire pour la rentrée d’août 2023, ont décidé de transférer les prochains élèves de CP vers l’école de Bras Mouton. 

 « Il ne s’agit donc pas à l’école de Colimaçons d’une fermeture de classe mais uniquement d’un transfert du niveau CP vers l’école de Bras mouton, dans le respect de la logique pédagogique portée par l’Académie de La Réunion », a insisté la ville sur ses réseaux.

Des parents d’élèves n’entendent pas ce « transfert » de cette oreille et ont lancé une pétition contre une « fermeture qui ne dit pas son nom ». 

« Cette organisation, en plusieurs étapes, commence par la diminution de l’effectif des classes. Puis par la non mise en place de service de garderie, ce qui pousse les parents ayant besoin de faire accueillir leur enfant de demander des dérogations pour les autres écoles alentours. Il y a ensuite, à la surprise générale, l’obligation pour les enfants qui passent en classe de CP cette année de s’inscrire dans une autre école… », explique Lionel Lang parent d’élèves. 

« Ce sont des compromis utopiques qui consistaient à faire un « pôle maternelle » en bas à Colimaçons pour faire gonfler le nombre d’élèves, mais qui dans la réalité ne se font pas! Aucun des parents d’élèves de l’école de Bras-Mouton n’a été contacté pour descendre leurs enfants sur Colimaçon…un transfert unidirectionnel, non! », poursuit-il 

« Il n’y a pas de compromis à faire sur l’éducation, ni d’économies de bouts de chandelles. Je suis et serai du côté des parents de l’école des colimaçons. », penche Karim Juhoor de l’Union Saint-Leusienne.

 Une rencontre avec les élus et les parents d’élèves est attendue.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Manu Payet offre La Réunion au Pape

Manu Payet faisait partie de la centaine d’humoristes à être convié au Vatican pour rencontrer le Pape vendredi dernier. L’humoriste originaire de La Réunion lui a donné un souvenir de l’île.

Jacques Tillier engage un bras de fer avec Alfred Chane Pane pour l’impression du Jir

Alors que le Journal de l’île de La Réunion (Jir) joue sa survie le 3 juillet devant le tribunal de commerce, le titre a connu un coup d’arrêt ce matin avec sa non impression attribuée par le PDG du journal Jacques Tillier à une volonté de censure d’Alfred Chane Pane. Le patron d’ICP Roto rétorque qu’il a proposé au Jir les mêmes conditions acceptées par son rival Le Quotidien. Et qu’elles ne sauraient être minorées, sous peine de distorsion de la concurrence.

Chapitre consacré à mon idole Françoise Hardy

Alors que Françoise Hardy nous a quittés cette semaine, Gillette Aho tient à partager avec les lecteurs de Zinfos 974 le chapitre qu’elle lui avait consacré dans son futur ouvrage à paraître cette année.