Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

St-Benoît s’associe à l’Orange Day pour l’élimination des violences faites aux femmes

La Ville de Saint-Benoît, en collaboration avec l'AFECT, l’association de lutte contre les violences intrafamiliales, se mobilise encore cette année en s’associant à l’opération mondiale Orange day, pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.

Ecrit par N.P. – le vendredi 24 novembre 2023 à 15H31

Le communiqué :

A La Réunion, les violences faites aux femmes constituent un véritable fléau. En 2022, 2 866 affaires de violences conjugales ont été enregistrées par les tribunaux (contre 2 367 en 2021). Depuis 2015, 19 femmes ont été victimes de féminicide sur l’île (Sources : Orviff). La commune de Saint-Benoît n’est pas épargnée, avec 1 fait de violences conjugales recensé chaque jour par les gendarmes.

Face à ce constat, la Ville de Saint-Benoît, en collaboration avec l’AFECT, l’association de lutte contre les violences intrafamiliales, se mobilise encore cette année en s’associant à l’opération mondiale Orange day, pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.

L’AFECT a été créée en 2011 pour lutter contre les violences faites aux femmes, aux enfants et aux familles sur le territoire Est. En 2022, l’association a accueilli 741 personnes victimes de violences (96% de femmes). « Cette journée du 25 novembre, est l’occasion pour l’association de renforcer ces interventions en matière de sensibilisation à destination de tout public pour faire société et impliquer tout à chacun, afin de lutter contre le fléau des violences conjugales, sexistes ou sexuelles. », explique Rolande Cazal, présidente de l’association.

Avec un fait de violences conjugales en moyenne par jour, la gendarmerie de Saint-Benoît va renforcer ses moyens dès l’année prochaine. « La commune accueillera prochainement une brigade de gendarmerie spécialisée dans les violences intrafamiliales (VIF), avec un effectif d’au moins dix gendarmes consacré à cette problématique », annonce le maire Patrice Selly.

Du 24 au 27 novembre, diverses actions de sensibilisation et de prévention ouvertes à tout public seront mises en place à divers endroits de la commune. Pour marquer sa solidarité avec les femmes victimes de violences et témoigner de son action, la commune illuminera l’Hôtel de ville en orange, jusqu’au 29 novembre.

Programme :

Vendredi 24 novembre

Illumination de l’Hôtel de Ville

 

Samedi 25 novembre

De 9h à 12h sur le parvis de la mairie

Stand d’informations et de sensibilisation des partenaires (AFECT, Maison de Protection des Familles, CCAS, Gendarmerie)

Présence d’un violentomètre géant pour apprendre à repérer les comportements violents

Stand d’expression par l’art (dessin/peinture)

Atelier de présentation et d’initiation au Krav Maga (AKME)

Coin lecture (médiabus)

 

De 13h30 à 17h à la médiathèque Antoine Louis Roussin

Pièce de théâtre « Lèr pou di » de Jean-François Carpaye

Café kozé ouvert à tous en présence des partenaires (Arajufa, Protection judiciaire de la jeunesse, AFECT, délégué du procureur, avocat, médecins…)

 

Lundi 27 novembre

De 13h à 16h au cinéma Cristal

Projection-débat « Les chatouilles » dans le cadre du Festival du film au féminin, en présence de l’auteure Andréa BESCON.

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Eleanor va-t-elle faire le tour de La Réunion ?

La tempête Eleanor devrait réaliser une boucle entière autour des Mascareignes tout en se dissipant. Le système dépressionnaire doit d’abord transiter au Sud de La Réunion ce week-end sans apporter une dégradation « significative » de la météo, avant de remonter le long de la côte Est malgache, là où elle s’est formée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial