Revenir à la rubrique : Société

Soirée danse et show musical à Sainte-Marie samedi 4 février

​Le gala de danse et de show musical promet de faire bouger. La soirée "Nout l’identité" verra plusieurs artistes se succéder le 4 février à Sainte-Marie.

Ecrit par LG – le samedi 28 janvier 2023 à 23H17

David Iva représentera La Réunion à New York cette année. Avant cela, le danseur professionnel originaire de Sainte-Marie proposera au public la soirée « Nout l’identité » qui se déroulera le samedi 4 février à la salle des fêtes de la Mare à Sainte-Marie.

La soirée musicale et de danse sera animée par plusieurs artistes locaux de séga, de maloya, de zouk, de rap ou encore de danses comme le hip-hop ou l’orientale. 

La recette du show permettra de soutenir David Iva dans ses projets, lui qui contribue déjà en donnant des cours de danse dans sa ville et, rappelez-vous, a permis à des personnes handicapées la possibilité de montrer leur capacité artistique dans un clip original imaginé pour faire tomber les préjugés. 

Handicap : Il tourne un clip de danse pour lutter contre les préjugés

Cette année, David Iva souhaite donc représenter notre île à New York, la terre du hip-hop où il doit effectuer une présentation artistique et aussi enchaîner sur une participation au championnat de danse de la United danse festival. 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

« La Réunion à la carte » du Salon de l’Agriculture

Alors que le Salon de l’Agriculture doit ouvrir ses portes samedi 24 février, la délégation réunionnaise s’est retrouvée à Paris pour une dernière répétition générale avant de présenter les produits péi aux visiteurs hexagonaux.

« Plus de 1.600 Evasan par an, et ça n’arrête pas d’augmenter »

Au cœur de la fronde qui oppose certains des élus les plus influents de l’île à l’Etat au sujet du non paiement de certaines prestations dues au CHU de La Réunion, la question du financement des Evasan interroge sur la volonté du gouvernement de maintenir ce dispositif dont le coût est évalué à 10 millions d’euros par an.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial