Revenir à la rubrique : Société

Service à la personne : 1 500 emplois sur trois ans

11 000 particuliers font appel aux chèques emploi-service, à La Réunion. Ce chiffre devrait doubler d’ici trois ans, selon Paul Hibon, directeur régional de l’Agence de développement. Le nombre d’entreprises proposant du personnel aux services à la personne devrait également augmenter.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le lundi 13 octobre 2008 à 13H45

Mylène Dupuy est agent de service. Elle travaille huit heures par semaine, et a un salaire moyen de 200 à 250 euros par mois avec Odom, une société de service à la personne.
“Ce revenu me convient parce que j’ai la possibilité de gérer mon emploi du temps, et je profite aussi de la proximité”, indique Mylène Dupuy. La flexibilité et la proximité de l’emploi figurent parmi les avantages du dispositif chèque emploi-service.
Lors du recrutement du personnel, Odom met avant ces éléments. “L’entretien individuel sert à définir le profil de chaque candidat. Cela peut paraître simple de l’extérieur, mais nous ne pouvons envoyer n’importe qui chez nos clients”, explique Mylène Gigant, directrice de l’agence Odom services.
Aussi, Odom service a développé un dispositif de suivi strict, tant au niveau de son personnel qu’au niveau de sa clientèle. “Il y a les échanges téléphoniques et des visites sur le terrain”, confirme Mylène Gigant.
Nous devons fidéliser notre personnel, pour ensuite fidéliser notre clientèle”. Alain Nivet, président de Odom, tient à rassurer tout le monde. “Notre personnel est assuré. Nous avons mis en place un maximum de garantie”.
“Chez Odom, c’est satisfait ou remboursé !”, conclut Alain Nivet, président de Odom.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Errance animale : « Si on prend la peine d’avoir un chien et qu’on l’aime, on le laisse dans sa cour »

Ce mardi 23 juillet, la CASUD organisait une grande opération de prévention et de sensibilisation contre l’errance animale sur le parcours de santé de Bel-Air au Tampon. L’occasion de rappeler les bonnes pratiques pour ne pas attirer les chiens errants et éviter qu’ils se rassemblent en meute. L’intercommunalité du sud annonce renforcer la sensibilisation autour des chiens divagants et, le cas échéant, mettre en place des sanctions.

Clara répond de belle manière aux commentaires misogynes

La chanteuse Clara Roland a été la cible de très nombreux commentaires négatifs sur son choix vestimentaire lors d’une prestation musicale sur scène. Elle a pris la parole lundi et a rappelé l’importance de rester libre et de s’assumer face aux critiques qui seront toujours présentes.