Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Rezistans/ARCP: Bilan de notre rencontre avec le président de Région sur la continuité territoriale

Ce  Mardi 7 octobre 2014 le Président de Région Monsieur Didier Robert a répondu favorable à notre demande de rencontre concernant les décisions en cours sur le dispositif de la  continuité territoriale. Cette audience a eu lieu dans les locaux de la Pyramide inversé en présence d’une délégation de notre organisation.   En effet, un […]

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 09 octobre 2014 à 09H53
Ce  Mardi 7 octobre 2014 le Président de Région Monsieur Didier Robert a répondu favorable à notre demande de rencontre concernant les décisions en cours sur le dispositif de la  continuité territoriale. Cette audience a eu lieu dans les locaux de la Pyramide inversé en présence d’une délégation de notre organisation.
 
En effet, un dispositif d’aide financière qui concerne plus de 100 000 personnes ne peut être remis en cause. 
Lors de cette rencontre le président de région nous a rappelé sa volonté de maintenir le dispositif en l’état et de trouver les moyens de compenser le manque à gagner  du fait du désistement du gouvernement.
Mais nous rappelons les 180 Millions accordé à la Corse et la modique participation de l’état en faveur de La Réunion qui est de l’ordre de 14 Million d’Euros. 
Face à cela REZISTANS/ARCP prend acte de l’orientation de la Région et par la même occasion refuse que ce soit la population qui supporte les carences de l’Etat.
Aussi  comme nous avons suggérés au Président de Région Monsieur Didier Robert,  nous appelons l’ensemble des élus de La Réunion à faire front contre la décision du gouvernement car à notre sens c’est une question de dignité. 
 
Nos demandes précises évoquées lors de cette rencontre avec Monsieur Didier ROBERT :
 
Exiger à minima de l’état  le maintien de l’aide financière en vigueur chaque année. 
 
Révision à la baisse du plafond d’éligibilité  et application d’une aide dégressive en fonction des revenus de la famille afin de stopper les abus. Objectif : augmentation de la participation financière  aux familles les plus modestes et aux travailleurs pauvres.
 
Favoriser un dispositif d’aide en faveur des réunionnais qui habitent en métropole et qui souhaitent venir voir leur famille. 
Conditionnement de l’aide à la mobilité afin de stopper les abus, à une période minimum de résidence sur le territoire.
A l’issue de la rencontre le président de Région Monsieur Didier ROBERT nous a fait part de sa volonté d’étudier nos propositions sans pour autant émettre de désaccord sur nos remarques.
Nous sommes dans l’attente d’une réponse écrite du Président de région et souhaitons vivement la concrétisation d’un front réunionnais qui dépasse le jeu  « des Batay Coqs ». Au-delà de nos différences s’unir sur l’essentiel, l’intérêt de la population.
 
Jean Hugues RATENON

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La paix dans les cœurs et le courage de l’esprit pour une extinction des foyers de tension.

Nous vivons dans un monde où les conflits et les tensions sont malheureusement monnaie courante. Des foyers de tension persistent dans de nombreuses régions, causant souffrances et désespoir aux populations concernées. Face à cette situation, il est plus que jamais nécessaire de faire appel à la paix dans les cœurs et au courage de l’esprit pour que nous puissions obtenir des actes tangibles dans la cessation de ces foyers de tension.

La Diaspora Indienne : Pèse-t-elle dans les Élections générales en cours ?

Cet article explore le rôle de la diaspora indienne dans les élections indiennes, alors qu’elle mobilise le soutien des partis politiques et plaide en faveur d’une plus grande représentation.

Par Ajay Dubey – Professeur d’Études Internationales, ancien Recteur à la Jawaharlal Nehru Université (JNU), Delhi (Inde), Secrétaire général de l’Association Indienne d’Études Africaines (ASA India), Président de l’Organisation d’Initiatives de la Diaspora (ODI International).