Revenir à la rubrique : L'Edito de Pierrot

?? [Pierrot Dupuy] On reconnait le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses homosexuels 

Qui a dit que La Réunion était terre d’ouverture ? De tolérance ? Deux jeunes femmes de 20 et 17 ans, Marilou et Emilie, constatant qu’il n’existait aucune manifestation regroupant la communauté Lesbiennes, Gays, Bi et Trans, ont souhaité organiser dans le futur une gay pride à La Réunion. Il est en effet étonnant que […]

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 28 juin 2019 à 07H05

?? [Pierrot Dupuy] On reconnait le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses homosexuels Qui a dit que La Réunion était terre d’ouverture ? De tolérance ?

Deux jeunes femmes de 20 et 17 ans, Marilou et Emilie, constatant qu’il n’existait aucune manifestation regroupant la communauté Lesbiennes, Gays, Bi et Trans, ont souhaité organiser dans le futur une gay pride à La Réunion.

Il est en effet étonnant que notre ile soit une des seules à ne pas en avoir une. La première a eu lieu à New York en 1969. Paris depuis 1977 en organise une géante tous les ans. La Martinique et la Guyane ont la leur et à La Réunion, rien. 

Il y en a bien eu une, il y a quelques années, organisée notamment par la célèbre Leila, mais devant le peu de personnes à défiler et sans doute aussi à cause des réactions négatives, l’événement a fini par disparaitre.

Même l’ile Maurice, où les religions sont pourtant très présentes, organise chaque année sa Gay Pride.

Marilou et Emilie vont donc organiser d’abord un rassemblement ce dimanche après-midi à Boucan. Et en fonction de la participation, peut-être organiseront-elles un vrai défilé, une vraie Gay Pride, dans les prochaines années.

Malheureusement, la simple évocation de cette manifestation dans le JIR a suffi à enflammer les réseaux sociaux. Des gens très tolérants ont posté des commentaires du style : « Pourquoi ramener cet événement de métropole ? La Réunion n’en a pas besoin », ou « Exprime à zot dans zot coin », « Est-ce qu’il y a un défilé pour les hétérosexuels ? » ou enfin, la perle : « C’est surtout Satan qui défile »…

Gandhi disait : « On reconnait le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux ». En le paraphrasant, je pourrais dire : « On reconnait le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses homosexuels ».

Le poids de la religion, des la-di-la-fé, de la famille, font que nous sommes encore très en retard dans ce domaine. Par rapport à la métropole, mais aussi comme on l’a vu, par rapport à Maurice ou à d’autres DOM. 

Une pétition circule actuellement sur le site change.org intitulée « Gay Pride à l’ile de La Réunion ». A l’heure où j’écris ces lignes, 1766 personnes l’ont déjà signée. Il y en aura bientôt 1767 puisque je m’apprête à le faire.

Pour faire taire tous les malokis de l’ile, je ne peux que vous inciter à en faire de même. Montrons au monde entier que nous méritons l’image de tolérance que les médias véhiculent sur nous…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pierrot Dupuy – Quand le préfet s’emmêle les pinceaux concernant les nouvelles modalités d’entrée à Gillot

Le 11 juillet dernier, la préfecture publiait un communiqué intitulé : « Fin de l’état d’urgence sanitaire : Nouvelles modalités d’entrée à La Réunion et recommandations sanitaires », censé informer la population des dernières mesures mises en place pour voyager depuis la métropole ou Mayotte puisque ce sont pour le moment les seules destinations ouvertes, vers La Réunion.