Revenir à la rubrique : Société

Petit coléoptère des ruches : Plusieurs ruchers concernés dans le Sud de La Réunion

La préfecture fait le point sur les mesures mises en place pour éradiquer le ravageur des colonies d'abeilles qui serait maintenant présent dans plusieurs ruchers du Sud de La Réunion. Voici le communiqué complet :

Ecrit par NP – le mercredi 13 juillet 2022 à 13H55

Confirmation de la présence du petit coléoptère des ruches dans plusieurs ruchers
 
Le mardi 5 juillet 2022, les services de l’État ont été informés d’une suspicion de présence d’un ravageur des colonies d’abeilles, dénommé Aethina tumida ou petit coléoptère des ruches, dans un rucher du Sud de l’île. Suite aux prélèvements réalisés, la présence de l’insecte ravageur a été confirmée le mercredi 6 juillet 2022 par le Laboratoire National de Référence.
 
Depuis, les visites de surveillance effectuées par les services de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de La Réunion (DAAF) et du Groupement de Défense Sanitaire (GDS)  ont permis d’identifier plusieurs autres ruchers susceptibles d’être infestés. Les analyses du Laboratoire National de Référence sont en effet venues confirmer la présence d’Aethina tumida dans ces autres ruchers tous situés dans le sud de l’île.
 
Les services de l’État et du groupement de défense sanitaire sont activement mobilisés pour mettre en œuvre les mesures nécessaires pour circonscrire et éradiquer ce nuisible.
 
 
Mesures de restrictions des mouvements
 
Une zone de protection et une zone de surveillance ont été définies par arrêté préfectoral autour des nouveaux ruchers infestés. Comme pour le premier rucher, des mesures de police sanitaire sont appliquées, à savoir l’interdiction stricte de déplacement des ruches et du matériel apicole en provenance, à destination et à l’intérieur des zones concernées.
 
 
Rappel de la réglementation
 
La détention d’une ruche, à titre particulier ou professionnel doit obligatoirement être déclarée. Cette déclaration s’effectue en ligne sur le site suivant :
http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/
 
Par arrêté préfectoral n°413/SGAR/DAAF du 24 mars 2016, toute introduction ou importation à La Réunion des produits suivants est strictement interdite, quelle qu’en soit la forme ou les modalités :

  • matériel apicole ayant servi à l’exploitation d’un rucher ;
  • miel et pollen à visée de nourrissement ou de complémentation alimentaire des colonies d’abeilles ;
  • cires d’abeilles ayant servi à l’exploitation d’un rucher ;
  • abeilles vivantes ou mortes du genre Apis.

 
 
Quelles démarches si votre rucher est concerné
 
Tout apiculteur, professionnel ou amateur, constatant ou suspectant la présence du ravageur Aethina tumida doit informer immédiatement :

  •           le vétérinaire chargé du suivi de son rucher ou
  •           les services de la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF)
  •  : alimentation.daaf974@agriculture.gouv.fr
  •  : 02 62 30 89 89 ou, le soir et le week-end, le service régional de la communication interministérielle au 02 62 40 77 77.
Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les clés d’un père présent, aimant et bienveillant

Auparavant figure de l’autorité, du contrôle ou encore pourvoyeur… Le rôle des pères a évolué. Serge Lebon, intervenant pour l’association De pères en Pairs, donne dans des ateliers des clés pour une paternalité et une vie de famille épanouie.