Revenir à la rubrique : Société

« Pendant l’alerte rouge, chacun prendra ses responsabilités ! »

Le préfet Pierre-Henry Maccioni a tenu à être précis ce matin face à la presse: « La préfecture délivrera une carte d’accréditation à la demande du chef d’entreprise« , c’est à dire sous sa responsabilité. En effet, Le projet de loi de modernisation de la sécurité civile simplifie les plans d’urgence et de secours en créant des […]

Ecrit par Karine Maillot – le mardi 02 décembre 2008 à 16H35

Le préfet Pierre-Henry Maccioni a tenu à être précis ce matin face à la presse: « La préfecture délivrera une carte d’accréditation à la demande du chef d’entreprise« , c’est à dire sous sa responsabilité.
En effet, Le projet de loi de modernisation de la sécurité civile simplifie les plans d’urgence et de secours en créant des plans communaux de sauvegarde.
Chaque personne publique ou privée tels que les employés d’EDF ou des régies des eaux ou des hôpitaux est recensée dans le plan ORSEC. Les entreprises et les communes préparent leur propre organisation interne face à l’événement, et soumettent leur projet aux services de l’Etat. Cette démarche permet d’identifier les responsabilités de chacun, et minimise les éventuels cas de contentieux. « L’année dernière, il y a eu une utilisation abusive des laissez-passer. Nous en avions distribués plus de 6.000, et c’était devenu ingérable« .
Dorénavant, le préfet, le maire ou le sous-préfet attribuera un ordre de mission.
L’alerte rouge restera applicable sur tout le département. Par contre, le maire d’une commune pourra ponctuellement autoriser la circulation, sous la responsabilité des chefs de services de l’Etat. Cette autorisation sera accordée au cas par cas.
A l’heure actuelle, tous les services privés et publics ont déjà été informés du nouveau dispositif.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Au Royaume-Uni, la semaine de 4 jours séduit salariés et patrons

Un an après le terme d’une expérience grandeur nature, de nombreuses entreprises britanniques ont choisi de maintenir la semaine de 4 jours à 32 heures de travail. L’efficacité du dispositif semble aussi bien convaincre les employeurs que les salariés.

Atteint du syndrome Ravine, Maël appelle à la solidarité pour enfin sortir de chez lui

Le Saint-Joséphois de 23 ans connaît une dégradation de son état de santé depuis 18 mois, ce qui a nécessité un changement de fauteuil roulant, passant d’un manuel à un électrique. Le problème, c’est que ce nouveau siège n’est pas adapté à la voiture pour laquelle ses parents se sont déjà sacrifiés. En conséquence, Maël est contraint de rester chez lui ou de sortir sans aucune capacité d’autonomie. Ses parents ont donc lancé une cagnotte afin de financer un nouveau véhicule.

Mc Duc : “Il sait encore rapper le tonton !”

Après le buzz de sa prestation pour le Paris Centre Challenge de Black M, Mc Duc prépare un nouveau sigle. L’artiste urbain peï revient sur son parcours dans une interview pour Zinfos974.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial