Revenir à la rubrique : Politique

Patrice Thien Ah Koon pousse une fois de plus Nathalie Bassire devant la justice

L'élu n’en a pas fini avec le contentieux des municipales. Après avoir obtenu la condamnation de Nathalie Bassire pour diffamation sur des propos tenus durant l’entre-deux tours sur les ondes radio, il pousse de nouveau la conseillère municipale devant la justice.

Ecrit par – le vendredi 27 août 2021 à 10H25

Les mêmes propos, la même campagne mais un support différent. Selon Patrice Thien Ah Koon, 30.000 tracts anonymes, assurant qu’il avait été destitué de l’ordre des notaires, ont été distribués dans les boîtes aux lettres des Tamponnais durant la campagne des municipales 2020 . 

Après enquête, il s’avérerait que les tracts ont été réalisés par l’équipe de Nathalie Bassire, assure Me Iqbal Akhoun, le conseil du 7e adjoint au maire du Tampon. 

De quoi motiver une nouvelle plainte du fils du maire. Hier, le tribunal correctionnel de Saint-Pierre a renvoyé l’affaire au 18 novembre.

[En avril dernier, Nathalie Bassire avait été condamnée à verser à son opposant 1 000 euros d’amende ainsi que 800 euros de dommages et intérêts.]urlblank:https://www.zinfos974.com/Patrice-Thien-Ah-Koon-fait-condamner-Nathalie-Bassire_a168544.html

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Risque de pénurie de lait maternel à La Réunion : Frédéric Maillot interpelle le ministère

Un risque de pénurie de lait maternel pèse sur les services de néonatologie de La Réunion. Alors que l’île compte plus de prématurés que l’Hexagone, Frédéric Maillot estime « inconcevable » qu’il n’y ait pas de lactarium sur notre île, d’autant plus que la démographie est en progression. Le député interpelle Frédéric Valletoux, ministre délégué chargé de la santé, dans le courrier ci-dessous.

Sainte-Marie fait un grand pas sur la résorption de son déficit

Le second conseil municipal de l’année à Sainte-Marie s’est déroulé ce vendredi et a été principalement marqué par les discussions autour des orientations budgétaires. Avec des marges de manœuvres financières quasi retrouvées, le maire de Sainte-Marie, Richard Nirlo, annonce que la commune pourra enfin relancer de nombreux chantiers à l’arrêt, comme l’école de Beauséjour, dont la livraison est attendue pour 2025.

Une délégation de sénateurs en visite pour deux missions d’étude à La Réunion

Quatre sénateurs multiplient cette semaine les visites de terrain et les rencontres avec les représentants des institutions et collectivités dans le cadre de deux études portant sur l’« Adaptation des moyens d’action de l’État dans les Outremer » et la « coopération et l’intégration régionales des Outremer ». Des propositions de loi sont attendues avant la fin de l’année.

La complexe campagne des Européennes

C’est l’heure de la rentrée politique. Les partis lancent à reculons, à demi-mot ou en misouk leur campagne pour une élection qui a la particularité de ne vraiment pas passionner les Réunionnais.