Revenir à la rubrique : Société

On tient à nos « ti noms gatés » !

Les mots doux ont le vent en poupe. Chéri, "ti cafrine", "doudou", tous les mots sont permis… Chaque couple possède ses codes et ses habitudes.

Ecrit par Melanie Roddier – le vendredi 13 février 2009 à 17H29

Selon un sondage Tns-Sofres publié avant la Saint-Valentin, 59% des Français utilisent des petits noms pour appeler leur conjoint. Parmi eux, 25% le font « la plupart du temps », 25% « souvent » et 9% « oui mais rarement ».
Le petit nom « chéri(e) » rafle les suffrages avec 26% de réponses, loin devant « mon coeur » ou « bébé ».
Les noms d’animaux comme ma biche, poussin ou canard ont moins de succès et surprise peut-être, les hommes utilisent plus volontiers que les femmes ces petits noms (64% contre 55%).
Localement, les Réunionnais sont fans des ti noms gâtés comme mon « ti cafrine », « mon caf », « mon coco », « mon ti mamzel », « mon bichique », « mon ti lo sucré », « tite créole des îles », « mon ti boudou »…
Et vous ?

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Léa Churros en duo avec KIM

Chouchou du public réunionnais, la chanteuse Léa Churros, vient de sortir un single avec l’une des artistes zouk phares au niveau national, KIM. Le clip a été dévoilé vendredi soir sur les plateformes de streaming et devrait très rapidement devenir un véritable succès.

CCIR : « Des finances totalement au vert »

À l’occasion de l’assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, son président, Pierrick Robert, s’est félicité de la « bonne santé financière » de la chambre consulaire. « Nous sommes aujourd’hui totalement dans notre ligne de conduite et dans le déploiement de ce que nous avons entrepris pour nos entreprises » assure-t-il.

[Communiqué] Rapport d’enquête sur le Retour au péi

L’association « Réunionnais de retour au péi » a réalisé une enquête sur le retour des Réunionnais dans l’île afin d’apporter des données utiles aux acteurs institutionnels et travailler à la mise en place d’un dispositif d’accompagnement au retour.

Coup d’envoi du mois des Visibilités avec la “Konférans Kwir” au Moufia

C’est donc parti pour le mois des Visibilités. Jusqu’au 25 juin prochain, les différentes associations du département vont multiplier les intervention et prise de parole pour lutter contre les préjugés et les discriminations dont sont victimes les personnes LGBTQIA+. Pour marquer ce démarrage, l’association Faar (Formation Animation Accompagnement Recherche) et l’Université de La Réunion organisaient cet après-midi la seconde “Konférans Kwir” au campus du Moufia.

85 cas de choléra à Mayotte, dont 68 autochtones

Le dernier communiqué publié ce vendredi par Santé Publique France fait état de 85 cas de choléra recensés sur l’île de Mayotte. Sur ce total, 17 cas proviendraient de personnes arrivées en provenance des Comores.