Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Nos jeunes veulent des réponses radicales !

Les événements du chaudron nous interpellent encore une fois. Ce jeunes désespérés qui réclament un emploi qui leur avait été promis et qui se font entendre avec violence ne sont que la partie émergée de l’iceberg. De nombreuses familles qui se sont privées pour donner à la France et à la Réunion de jeunes diplômés […]

Ecrit par zinfos974 – le lundi 29 septembre 2014 à 09H46
Les événements du chaudron nous interpellent encore une fois. Ce jeunes désespérés qui réclament un emploi qui leur avait été promis et qui se font entendre avec violence ne sont que la partie émergée de l’iceberg.
De nombreuses familles qui se sont privées pour donner à la France et à la Réunion de jeunes diplômés avec des Bac + 3 ,4, 5 voire plus, ceux là même à qui  on ne propose rien ou un » petit contrat éphémère », sont abattues.
Oui, nos jeunes lé kapab !  Oui, les jeunes attendent des réponses radicales !
Ces poussées de violence sont le reflets de la pression populaire lasse des nombreuses promesses électorales et des magouilles politiques de tous bords, même si des individus mal intentionnés profitent de ce mouvement légitime.
Les jeunes sont dégoûtés par ces élus politiques qui ne respectent pas les lois sur le financement des opérations électorales, usent de la corruption et utilisent les moyens communaux pour gagner des élections, font pression sur les électeurs, …
Oui, nos jeunes lé kapab ! Oui, les jeunes attendent des réponses radicales !
Les jeunes sont écoeurés par ces élus et ces administratifs qui font une course effrénée aux grasses indemnités que leur procure leur statut et dans les SEM dépendant d’eux où les copains et les copines sont placés au chaud.
Au PRG-Réunion, nous le répétons et le répéterons encore, ce n’est pas avec des contrats aidés que nous réglerons le problème du chômage ! 
Dans notre environnement géographique , il faut transformer notre île en zone franche globale avec 5% de charges au maximum pour créer rapidement des emplois.
Continuer et approfondir la coopération indianocéanique, permettre à nos jeunes de se former et de résider à La Réunion ou ailleurs et, par des  échanges culturels, sportifs ou économiques, obtenir des ouvertures commerciales plus importantes.
Au PRG-Réunion, nous soutenons le combat des jeunes et proposons à tous de nous regrouper en un collectif qui comprendra tous les mouvements citoyens de l’île, dans des cercles de réflexions, d’innovations, de concertations afin d’apporter des solution dynamiques adaptées à notre insularité dans sa géolocalisation.
Nous héritiers du siècle des lumières cessons de nous comporter comme des larbins, libérons nos énergies…
Face à ses défis , il nous faut des réponses radicales !
Oui, nos jeunes lé kapab !  Oui, les jeunes attendent des réponses radicales !
 
Rémy Massain 
Président PRG-RÉUNION

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Diaspora Indienne : Pèse-t-elle dans les Élections générales en cours ?

Cet article explore le rôle de la diaspora indienne dans les élections indiennes, alors qu’elle mobilise le soutien des partis politiques et plaide en faveur d’une plus grande représentation.

Par Ajay Dubey – Professeur d’Études Internationales, ancien Recteur à la Jawaharlal Nehru Université (JNU), Delhi (Inde), Secrétaire général de l’Association Indienne d’Études Africaines (ASA India), Président de l’Organisation d’Initiatives de la Diaspora (ODI International).