Revenir à la rubrique : Société

Mon truc en plume…

Si vous êtes fans d'oiseaux, ou rien que pour le plaisir de vos yeux, rendez-vous à cette exposition un peu particulière qui se tient depuis la semaine dernière : celle des plus beaux oiseaux d'élevage de l'île.

Ecrit par Magali Payet – le vendredi 12 juin 2009 à 16H15

L’ exposition, « Du plus beau plumage », se déroule actuellement au gymnase des Deux canons à Sainte-Clotilde. Une quinzaine d’éleveurs expose ses oiseaux dans la grande salle où les chants résonnent.

Des petits, tout bleu, jaune, blanc, d’autres à bec crochus de couleur violet ou encore orange, vous serez étonnés de voir autant de variétés d’oiseaux.

 

Parmi les éleveurs, nous avons rencontré Simon, grand passionné des volatiles depuis 1983. Il nous présente ses bêtes à plumes dans la vidéo et affiche sa satisfaction : « Il y a des jeunes qui nous rejoignent, c’est extraordinaire ».

L’homme s’est pris d’amour pour les oiseaux dès son enfance lorsqu’il allait chez son oncle, éleveur à Bellepierre. Il le dit lui même : « j’ai 50 ans aujourd’hui, la passion est toujours là, pourvu que ça dure ! ».

 

En plus d’être exposés, les oiseaux concourent pour le Championnat Départemental Ornithologique, organisé par l’Entente Réunionnaise Ornithologique.

Les jurés sont au nombre de cinq (trois belges et deux métropolitains), plusieurs critères sont pris en compte pour choisir le plus beau de l’exposition : la beauté de l’oiseau en général, le bec bien aiguisé, les pattes avec ongles non manquant, le masque coloré…

 

Cette exposition est visible jusqu’à dimanche 14 juin où la remise des trophées se fera sur les coups de 10h, au gymnase des Deux canons à Sainte-Clotilde.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Loin de la légende de Libertalia, enquête sur un « repaire de forbans » à Madagascar

Entre les années 1690 et 1720, l’île de Sainte-Marie a abrité un comptoir pirate pour la négoce des butins volés, mais aussi pour la traite des esclaves. Les recherches menées par l’archéologue Jean Soulat et son équipe internationale tendent à faire ressurgir du passé les contours d’un campement de forbans dans la baie d’Ambodifotatra. Une base pirate organisée autour d’un site de carénage, d’une canalisation d’eau douce et d’un fortin dédié à la protection des lieux.

L’incorrigible MIKL

Le spécialiste du zouk à La Réunion, MIKL, a dévoilé son nouveau projet « Collé ». Le clip, déjà visionné plus de 150.000 fois en trois semaines, met en relation une histoire d’amour avec ses hauts et ses bas.