Revenir à la rubrique : Politique

Michel Vergoz : « Le sursaut, c’est maintenant »

Le président du Mouvement politique Trait d'Union, Michel Vergoz, livrait ce jeudi son analyse sur les résultats des élections européennes qui a confirmé la forte poussée du Rassemblement national (RN). Soutien de la majorité présidentielle, le président du Mouvement politique Trait d'Union (MPTU), qui reconnait que la majorité présidentielle a été ébranlée par les résultats de ce scrutin, assure néanmoins que la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron est décision "salutaire" pour l'avenir du pays.

Ecrit par S.I. – le jeudi 13 juin 2024 à 15H16
Photo d'archives

Pour Michel Vergoz, les résultats des élections européennes, sur le plan européen, sont globalement satisfaisants. Il souligne que les principaux blocs parlementaires à Bruxelles, à savoir la PPE, les sociaux-démocrates et Renew (incluant Renaissance), ont conservé leur majorité avec plus de 400 sièges. Cela garantit, selon lui, une stabilité sur des questions cruciales telles que l’immigration, la défense, la sécurité et l’agriculture. « Nous sommes sur le bon chemin », affirme-t-il, ajoutant que la progression de l’extrême droite européenne, bien que notable, reste contenue.

En France, la montée du RN a créé un véritable choc politique, ébranlant la majorité présidentielle. Partageant ce constat, Michel Vergoz approuve la décision du chef de l’État Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale, une mesure qu’il qualifie de « salutaire ». Selon lui, cette décision était nécessaire pour éviter une « guerre de tranchée » politique de trois ans, étant donné « l’obstruction systématique et la violence croissante » des députés « anti-tout ».

Législatives : Le MPTU ouvert à des discussions

Michel Vergoz défend par ailleurs  le timing de cette annonce, estimant que le président de la République a agi de manière courageuse et responsable en prenant cette décision au bon moment. Il appelle les citoyens à prendre leurs responsabilités lors des prochaines élections législatives et à voter « pour l’avenir de la République ».

Le président du MPTU met en garde contre les dangers que représentent les attaques du RN mais aussi « des LR tendance Ciotti » envers des institutions telles que le Conseil constitutionnel. Il appelle à un sursaut républicain, invitant les Républicains, sociaux-démocrates et progressistes à se rassembler pour construire une France apaisée. « Le sursaut, c’est maintenant. Il faut également rétablir la confiance » martèle-t-il, soulignant que sans cette confiance, « il n’y aura pas d’avenir, ni pour La Réunion ni pour la France ».

Michel Vergoz affirme que le MPTU prendra activement part aux débats des législatives anticipées. Lui et Laurent Virapoullé expriment leur volonté de collaborer avec des partenaires  pour trouver un « socle commun de responsabilité ». « Si on arrive à faire un socle commun avec d’autres mouvances politiques qui soit respectueux, responsable et en confiance, alors moi je suis partant dans cette démarche-là. Je suis Mouvement politique Trait d’Union. Par essence, le compromis -et non la compromission- c’est notre ADN », conclut-il.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
31 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Cirest veut conserver le statut de SPL pour Estival

Le conseil communautaire de la Cirest devra statuer ce soir sur la proposition du président Patrice Selly de résilier l’actuel contrat de délégation de service public avec la SPL Estival, en redressement judiciaire depuis presque un an. Mais la Cirest entend bien conserver le statut décrié de société publique locale (SPL) pour sa société de transport.

[Communiqué] « Le Président dévoile sa vraie nature »

Perceval Gaillard réagit à la prise de parole du président de la République hier. Si Emmanuel Macron a affirmé qu’ « aucun parti ne peut appliquer son programme, ni le NFP, ni la majorité présidentielle, ni la droite républicaine », pour le député Insoumis, « le Président dévoile sa vraie nature et celle du régime : une monarchie présidentielle ». Son communiqué :

[Communiqué] Le PLR affiche son soutien : « Lucie Castets doit être notre nouvelle Première ministre »

Le PLR d’Huguette Bello, alors pressentie comme première ministre d’un gouvernement NPF, a rapidement réagi à la proposition d’installer Lucie Castets à Matignon. Une décision que le PLR salue d’autant que la prise de parole du président de la République a inquiété. « Le PLR s’indigne face à ce déni de démocratie et à ce mépris du Président de la République qui refuse de reconnaître le résultat des élections législatives, faisant ainsi violence au peuple souverain ». Le communiqué du PLR :