Revenir à la rubrique : Société

MDPH et Conseil général, le climat reste tendu

La porte-parole de la délégation des salariés de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) préfère ne pas trop en dévoiler mais elle assure que la MDPH et le Département tentent de trouver un terrain de conciliation.

Ecrit par Melanie Roddier – le mardi 02 décembre 2008 à 17H44

« Je ne peux pas vous en dire plus par devoir de réserve« , explique Fernande Donz-Fontaine, employée de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). « Nous travaillons toutefois encore aujourd’hui dans un climat difficile« , ajoute-t-elle.
Il faut dire que les dernières semaines ont été particulièrement tendues. A la dernière rencontre avec la présidente du Conseil général, après plusieurs manifestations devant les grilles du Département, les salariés de la structure avaient exposé leurs revendications, à savoir les mauvaises conditions de travail et la cohérence du travail mise à mal par la procédure de licenciement du directeur.
« Sur certaines revendications, nous avons enfin pû avoir des réponses« , affirme Fernande Donz-Fontaine. C’est le cas de la réhabilitation des locaux pour lequel un échéancier a été mis en place.
Pour le reste, la MDPH va être soumise à une évaluation. Pendant ce temps et suite au licenciement de Raphaël Bianco du poste de directeur, c’est le directeur adjoint qui devient directeur par intérim.
Selon le Département, des réponses seront apportées dans les trois mois. « On nous demande d’être optimistes mais après deux années de vécu et ces dernières semaines difficiles, nous restons plutôt lucides« , conclut la porte-parole des salariés.
Encore aujourd’hui, ni l’Etat, ni la COMEX (la Commission exécutive chargée d’administrer la MDPH), ni les associations ne semblent vouloir prendre part à ce conflit et refusent de se prononcer.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Élections législatives anticipées de 2024 : Où et comment faire une procuration ?

À l’approche des élections législatives anticipées qui se dérouleront les 30 juin et 7 juillet prochains, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer renouvelle le dispositif de procuration entièrement dématérialisée déjà mis en œuvre lors des élections européennes de 2024. Déjà 60.000 procurations ont été remplies en 48 heures contre 25.000 sur la même période lors du dernier scrutin.

La flamme olympique embrase le chaudron du Jardin de l’Etat

Le relais de la flamme olympique s’est déroulé ce mercredi 12 juin à La Réunion. Après avoir été allumée au Piton de la Fournaise, elle a voyagé toute la journée à travers l’île pour venir illuminer en fin de journée le Jardin de l’Etat. Retour en images.

La vigilance vents forts passe en orange cette nuit

Météo France annonce que les conditions climatiques vont se dégrader cette nuit. Le nord, l’ouest, le sud et le sud-est vont passer en vigilance orange vents forts à 4 h du matin. À noter que l’est, plus épargné par les vents, sera sous une vigilance jaune fortes pluies/orages.

Vents forts : Prudence sur la Nouvelle Route du Littoral

Le CRGT informe qu’en raison des prévisions de Météo France annonçant des conditions météorologiques dégradées et d’importantes rafales de vent dès ce soir, la circulation entre Saint-Denis et La Possession sera réglementée à partir de 20h ce mercredi 12 juin jusqu’au vendredi 14 à 6h, interdisant la circulation des deux roues sur le Viaduc de la Nouvelle Route du Littoral et limitant la vitesse à 70 km/h pour tous les véhicules.