Revenir à la rubrique : Société

MDPH et Conseil général, le climat reste tendu

La porte-parole de la délégation des salariés de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) préfère ne pas trop en dévoiler mais elle assure que la MDPH et le Département tentent de trouver un terrain de conciliation.

Ecrit par Melanie Roddier – le mardi 02 décembre 2008 à 17H44

« Je ne peux pas vous en dire plus par devoir de réserve« , explique Fernande Donz-Fontaine, employée de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). « Nous travaillons toutefois encore aujourd’hui dans un climat difficile« , ajoute-t-elle.
Il faut dire que les dernières semaines ont été particulièrement tendues. A la dernière rencontre avec la présidente du Conseil général, après plusieurs manifestations devant les grilles du Département, les salariés de la structure avaient exposé leurs revendications, à savoir les mauvaises conditions de travail et la cohérence du travail mise à mal par la procédure de licenciement du directeur.
« Sur certaines revendications, nous avons enfin pû avoir des réponses« , affirme Fernande Donz-Fontaine. C’est le cas de la réhabilitation des locaux pour lequel un échéancier a été mis en place.
Pour le reste, la MDPH va être soumise à une évaluation. Pendant ce temps et suite au licenciement de Raphaël Bianco du poste de directeur, c’est le directeur adjoint qui devient directeur par intérim.
Selon le Département, des réponses seront apportées dans les trois mois. « On nous demande d’être optimistes mais après deux années de vécu et ces dernières semaines difficiles, nous restons plutôt lucides« , conclut la porte-parole des salariés.
Encore aujourd’hui, ni l’Etat, ni la COMEX (la Commission exécutive chargée d’administrer la MDPH), ni les associations ne semblent vouloir prendre part à ce conflit et refusent de se prononcer.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.