Revenir à la rubrique : Océan Indien

Maurice : Une Française porte plainte suite à une fausse promesse d’adoption

Arrivée en avril dernier à l’île Maurice pour adopter un enfant, une ressortissante française a porté plainte en fin de semaine dernière pour escroquerie, comme le rapporte le Defi Quotidien. Elle affirme que la baby-sitter de l’enfant qu’elle devait adopter l’aurait flouée. Tout commence lorsque lorsqu’en février dernier, une personne contacte la Française et lui […]

Ecrit par S.I – le mardi 09 juillet 2013 à 15H44

Arrivée en avril dernier à l’île Maurice pour adopter un enfant, une ressortissante française a porté plainte en fin de semaine dernière pour escroquerie, comme le rapporte le Defi Quotidien. Elle affirme que la baby-sitter de l’enfant qu’elle devait adopter l’aurait flouée.

Tout commence lorsque lorsqu’en février dernier, une personne contacte la Française et lui demande si elle serait intéressée par l’adoption d’un enfant. La ressortissante française répond par l’affirmative et s’envole pour l’île Maurice au mois d’avril, où elle se rend au domicile de la baby-sitter du nouveau-né, à Bambous, et rencontre la mère biologique de ce dernier. Un accord est trouvé : l’enfant restera au domicile de la baby-sitter le temps que les formalités d’adoption soient faites.

Mais lundi dernier, la Française tombe des nues devant la Cour de Port-Louis : la mère biologique de l’enfant, accompagnée de la baby-sitter, revient sur sa décision et refuse que son enfant soit adopté par une étrangère.

La Française décide alors de déposer plainte à la police contre la baby-sitter. En effet, elle affirme qu’elle aurait versé près de 30.000 roupies à cette dernière pour couvrir les besoins du nouveau-né.

De son côté, la baby-sitter affirme qu’elle n’a jamais réclamé le moindre sou et s’en explique dans les colonnes du Défi Quotidien : « c’est la dame qui m’en a offert. Si elle éprouvait vraiment de l’amour pour ce bébé, elle l’aurait admis en clinique, car il était malade. Il est souffrant depuis une semaine et a été admis à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo. Si la mère biologique ne veut plus donner son bébé à adopter, où est donc ma faute ? « .

Elle ajoute que son accusatrice lui aurait même envoyé des SMS explicites lui demandant de confier le bébé à un orphelinat de Port-Louis, pour qu’elle puisse venir le récupérer.

Par conséquence, elle a également porté plainte contre la Française pour fausses accusations.

L’enquête est en cours.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

27 nouveaux cas de choléra en une semaine à Mayotte, 142 morts aux Comores

Selon le dernier bulletin de Santé Publique France, le nombre total de cas de choléra recensés à Mayotte s’élève désormais à 193, avec l’apparition d’un nouveau foyer à Doujani comprenant 12 personnes malades. La situation s’avère encore plus dramatique sur l’archipel voisin des Comores où les autorités font état d’un bilan de 142 morts.

Un séisme de magnitude 5 sur l’échelle de Richter à environ 200 km de Rodrigues

Un séisme s’est produit ce lundi matin peu avant 8 heures (heure de La Réunion) au large de Rodrigues. L’épicentre se situe à 208 kilomètres à l’Est-Nord-Est de Port Mathurin, capitale, et à 10 kilomètres de profondeur. Le tremblement de terre a été mesuré à 5 sur l’échelle de Richter. La secousse a été ressentie sur l’île, selon Défi Media. Aucune alerte n’est pour l’instant en cours.