Revenir à la rubrique : Société

Marcel Lauret, une figure de La Saline, s’en est allé

Marcel Lauret, 86 ans, figure emblématique de l’Education Nationale à la Saline, s’est éteint ce jeudi à l’âge de 86 ans. Il avait consacré 42 années de sa vie à l’enseignement sur un seul et même quartier.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le vendredi 14 novembre 2008 à 09H25

Marcel Lauret était un des visages de la Saline. Il a eu dans sa classe au moins trois générations d’élèves. Connu pour sa rigueur et son professionnalisme, il a marqué le quartier de La Saline, auquel il était très attaché. Marcel Lauret a connu et vécu les diverses évolutions du système éducatif.
Conseiller pédagogique, il a même fait passer son examen à un certain Roland Robert, actuellement maire de la Possession. “Quand il enseignait, il passait pour quelqu’un de sévère, comme il l’était pour l’éducation de ses enfants. Mais c’était une saine sévérité, pour leur bien-être ”, se souvient sa veuve. Son banjo était aussi connu que lui. “Il aimait aussi  faire profiter les enfants de son banjo”.  
Sa passion pour l’enseignement, son engagement pour l’éducation et son amour pour son île ont été plusieurs fois récompensés. Marcel Lauret a été médaillé d’argent de l’Education Nationale et titulaire des Palmes Académiques.
Père de trois enfants, Marcel Lauret est également à l’origine d’une monographie sur le quartier. “C’est une personnalité forte et respectée de Saint-Paul qui s’en va”, estime Huguette Bello.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le SNJ se dit « ouvert au dialogue » avec les trois candidats au rachat du Quotidien de La Réunion

Avant que les 48 salariés du Quotidien ne soient consultés sur les trois offres de rachat déposées pour leur journal, il faudra au préalable que celles-ci soient déclarées recevables. Bien qu’aucun candidat ne prévoie de conserver le moindre journaliste, mais seulement d’en recruter un certain nombre après leur licenciement, le syndicat SNJ ne ferme pas la porte aux discussions avec les repreneurs.

Le “Kar’ La Nuit’” démarre dès ce soir !

Ce nouveau service de transport à la demande a été lancé ce vendredi par le TO et la Semto. Destiné aux salariés de la restauration ou de l’hôtellerie, mais aussi aux noctambules, deux mini-bus seront mis en service une expérimentation de six mois tous les jours de 20h à 3h.

Épidémie de Leptospirose : Circulation à un niveau élevé

Santé Publique France océan Indien fait le point sur les circulations virales en cours à La Réunion. L’épidémie de Leptospirose a atteint un niveau plus élevé que les années précédentes. Une personne diagnostiquée est décédée, mais les autorités ne peuvent pas confirmer un lien entre le décès et la maladie bactérienne.