Revenir à la rubrique : Société

L’état de catastrophe naturelle reconnu pour Ste-Suzanne pour les intempéries du 8 novembre

La préfecture de La Réunion annonce que l'état de catastrophe naturelle reconnu pour la commune de Sainte-Suzanne suite aux intempéries du 8 novembre 2023.

Ecrit par N.P. – le mardi 30 janvier 2024 à 16H11

Communiqué de la préfecture

L’arrêté portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour la commune de Sainte-Suzanne, touchée par des pluies et inondations exceptionnelles le 8 novembre 2023, a été publié au Journal officiel (JO) du 30 janvier 2024.

Les assurés (particuliers, entreprises, agriculteurs) disposent de 30 jours (jusqu’au 29 février 2024) pour déclarer leur sinistre auprès de leur compagnie d’assurance. Il est également conseillé de faire sa déclaration auprès de sa mairie.

Ce dispositif permet, pour les biens assurés :

  • de marquer le caractère exceptionnel d’un événement météorologique,
  • de faciliter les prises en charge des dégâts par les assurances grâce à un encadrement de la procédure par l’État et une réassurance par l’État des assureurs,
  • d’accélérer la prise en charge.

Les assureurs s’engagent ainsi à une procédure d’indemnisation accélérée :

  • 1 mois, à compter de la réception de la déclaration de sinistre par les assurés pour saisir un expert et informer les assurés sur la mise en œuvre des garanties ;
  • 1 mois pour faire une proposition d’indemnisation aux assurés dès réception du rapport d’expertise ;
  • 21 jours pour indemniser les sinistrés ou 1 mois pour missionner une entreprise pour réaliser les travaux.
Thèmes : Sainte-Suzanne
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une zone suspecte au Nord de La Réunion

Le Centre météorologique régional spécialisé évoque la possibilité d’une reprise de l’activité cyclonique en fin de semaine au Nord-Est de Madagascar.

Météo à La Réunion : Des vigilances en cours

Une moitié Est/Sud-Est de La Réunion connaît des conditions météorologiques dégradées. Une vigilance fortes pluies et orages jaune est d’ailleurs en vigueur dans ces secteurs. Les pluies devraient continuer jusque dans la nuit.

Ces maux que la danse guérit : Le rythme pour battre la dépression

Depuis une quinzaine d’années, le succès des danses dites sociales (salsa, bachata, kizomba, etc.) ne cesse de se développer. Si le succès de cette pratique artistique peut être en partie accordé à la culture de la danse dans l’île, c’est plus dans les histoires individuelles que se trouvent parfois les racines de cette passion. Qu’elle qu’en soit la raison, la danse est parfois là pour guérir de quelque chose, même si cela n’est pas toujours conscientisé avant de s’initier. Voici la première partie de notre dossier théra-piste qui raconte comment certains se sont sortis de la dépression grâce à la danse.