Revenir à la rubrique : Education

Les dernières heures avant le Bac de trois lycéennes

A la veille du bac, Pandora, Marion et Anaïs ont décidé de prendre un peu de temps libre avant l'examen le plus important qu'elles ont à passer depuis le début de leur scolarité.

Ecrit par Baradi Siva – le mercredi 17 juin 2009 à 19H42

A quelques heures de la première épreuve du bac (philosophie), Pandora, Marion et Anaïs ne sont franchement « même pas stressées ».
« On garde l’angoisse et la peur pour demain, devant le sujet de philo » explique Pandora, 18 ans, en Terminale ES au lycée Le Vavasseur. « Je ne stresse pas du tout, je suis aussi préparée que je pourrais l’être. »
Anaïs et Marion, en Terminale ES aussi, au lycée Bellepierre, partage sa sérénité.

Pourquoi ne stressent-elles pas à la veille d’un examen charnière qui symbolise « la fin de la scolarité au lycée »  ?
Pour Pandora, le bac c’est juste un symbole : « Tout le monde l’a passé ». Anaïs surenchérit : « Le bac, c’est juste un passeport. Avec tu ne fais pas grand chose mais sans, tu ne fais rien ». 
Et puis elles sont plus que pressées d’en finir. Pour Marion, « c’est la fin du lycée, c’est le début de la vie adulte » .

Le bac, c’est le travail de toute l’année

Aucune d’elles n’a pris de cours de soutien. Pour Pandora, c’est une perte de temps: « On a déjà tous dans les cours au lycée. » Anaïs met aussi en avant le coût: « C’est bête de faire payer des cours de soutien à ses parents juste avant l’examen. Faut travailler toute l’année pour avoir le bac. »

Elles ne prennent pas non plus de stimulants ou de quoi accroître la capacité de leur mémoire. Anaïs n’y compte certainement pas: « J’y crois trop pas ». Pandora, elle, n’en a même pas besoin. Marion triche un peu : « Je prends juste des médicaments contre le stress… »
Aujourd’hui, elles préfèrent ne pas réviser, se vider la tête avant le bac. Elles ont déjà prévu de faire la fête le mois prochain, après la publication des résultats.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Baccalauréat 2024 : Taux de réussite à 82,1 %

Le recteur de région académique, Pierre-François Mourier, félicite les 9 474 candidats admis dès le premier groupe des épreuves du baccalauréat, représentant un taux de réussite de 82,1 %. Il encourage également les 1.234 candidats qui passeront les oraux de rattrapage les 9 et 10 juillet.

Jean-Max Boyer nommé à la tête de la SPL OPÉ

La SPL Oser Pour l’Éducation (SPL OPÉ) a récemment annoncé la nomination de Jean-Max Boyer en tant que Président Directeur Général (PDG). Cette décision, prise lors du Conseil d’Administration, marque une nouvelle étape pour la société. Jean-Max Boyer succède à Alexandra Clain, qui a dirigé la SPL OPÉ au cours des deux dernières années.

Coup d’envoi du Brevet ce lundi

Ce lundi 1er juillet 2024 marque le début du Diplôme National du Brevet (DNB). C’est le Collège de Bois de Nèfles à Saint-Denis qui a accueilli le lancement officiel des épreuves. Un moment important pour les collégiens de La Réunion puisqu’il s’agit de leur premier examen.