Revenir à la rubrique : Politique

Élections : Êtes-vous plutôt citoyen modèle ou abstentionniste à cocktail ?

Ce dimanche 20 juin marque le premier tour des élections régionales et départementales. Malgré l’importance de ces deux scrutins, l’abstention promet d’être importante. Après des semaines de restrictions sanitaires, les restos du littoral risquent d’attirer plus que l’urne électorale.

Ecrit par – le dimanche 20 juin 2021 à 06H41

Comme chaque jour d’élection, l’abstention est au centre de tous les regards. Si certaines élections continuent à garder la côte auprès des Réunionnais, comme les municipales ou la présidentielle, d’autres suscitent beaucoup moins l’enthousiasme populaire. C’est le cas des élections régionales et des départementales qui ont lieu aujourd’hui.

En 2015, lors du premier tour des élections régionales, l’abstention était de 55,55%. Plus tôt dans l’année, les élections départementales ont comptabilisé 56,19% d’abstention. Ces chiffres étaient descendus respectivement à 45% et à 49% lors du second tour. 

Les municipales de 2020 avaient également connu un taux record d’abstention, mais ces élections étaient programmées au lendemain du confinement. Les interrogations et les craintes autour du virus étaient à leur paroxysme. 

Une élection en temps de Covid

Un an après les municipales qui avaient souffert du virus, c’est toujours la covid qui rythme nos vies. La politique n’y échappe pas. Les candidats des départementales et surtout des régionales n’ont pas pu faire de grande démonstration de force lors des grands meetings qui n’étaient pas autorisés. De même, le fameux « travail de terrain » n’a pas pu se faire comme d’habitude. La délocalisation de la campagne dans le monde numérique n’a peut-être pas comblé ce manque.

Surtout, entre le confinement et les couvre-feux, les pique-niques et les fêtes de famille interdits, les mois « sacrifiés » comme le disait le préfet en mars, la tentation d’aller profiter de ce qui nous était interdit il y a peu risque d’être forte, surtout en cas de beau temps. 

Profiter du relâchement des mesures sanitaires risque d’être plus séduisant que d’exercer son devoir de citoyen.

Que vous ayez voté ou non (mais on espère que oui), vous pourrez suivre ce soir les résultats des élections régionales et départementales en direct sur Zinfos974.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

NRL : Audrey Bélim salue la prise en compte de l’inflation par l’AFIT France

Interrogé par Audrey Bélim, Franck Leroy, nouveau président de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport (AFIT France),a assuré à la sénatrice que l’organisme prendrait en compte l’inflation dans son soutien financier au projet, jusqu’en 2028. « C’est un point fondamental qui n’était pas acquis », rappelle la parlementaire.

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.