Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Le vice guerrier plus fort que la dissuasion nucléaire

(À moins du sursaut d’une autre intelligence…)

Ecrit par François-Michel Maugis – le mardi 05 juillet 2022 à 09H11

Encore un paradoxe dû au machiavélisme des prédateurs humains. Alors qu’un temps, la dissuasion nucléaire a retardé le déclenchement d’une 3ème guerre mondiale, un chef d’état vient de se servir d’elle pour paralyser l’adversaire tout en continuant une guerre classique. Il ne s’agit plus d’une escalade des moyens de destruction mais d’une escalade de l’intelligence agressive et destructrice.

Ce que l’on peut craindre avec cette intelligence-là, c’est que nous ne sommes toujours pas capables d’empêcher la fin du Monde. Elle est seulement plus lente. Elle nous évitera la fin brutale d’un embrasement nucléaire mais, l’accélération des tensions économiques, politiques et sociales actuelles, va faire naître, dans l’avenir de nouveaux Poutine. Comme dit la chanson, nous mourons de toute façon, mais de mort lente…    à moins du sursaut d’une autre intelligence, un peu plus constructive, positive et vertueuse.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique