Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

[Le podcast de Pierrot] Une folie : le RN veut supprimer la fête du 20 Décembre

La déclaration de Johnny Payet, délégué départemental du Rassemblement national à La Réunion sur la Fèt Kaf, est le sujet du podcast du jour.

Ecrit par Pierrot Dupuy – le mardi 18 juin 2024 à 19H00

On savait que le Rassemblement national de Marine Le Pen et de Jordan Bardella ne portait pas vraiment la culture et l’histoire dans son cœur. Ou alors à condition de les remplacer par sa culture et son histoire revisitée, quitte à en faire disparaitre des pans entiers qui ne colleraient pas avec sa conception et son narratif. Mais de là à imaginer que son représentant local oserait s’attaquer à une institution comme le 20 décembre a de quoi inquiéter.

Vous avez sans doute vu sur les réseaux sociaux et sur Zinfos qui y a consacré un article, cette vidéo d’un bout d’interview de Johnny Payet, le secrétaire départemental du Rassemblement national, par le journaliste Philippe Dornier sur Réunion 1ère ce matin.

J’avoue que les bras m’en sont tombés en la visionnant. Je me suis dit : « Ce n’est pas possible. Il n’a pas osé. Je dois rêver ».

Pour le cas où vous ne l’auriez pas vue, je vais vous la retranscrire. Elle est très courte :

 

Johnny Payet secrétaire départemental du Rassemblement National : « Moi personnellement, le passé c’est le passé. On ne peut pas aujourd’hui mettre la faute du passé sur les politiques d’aujourd’hui. Ça a existé dans tous les pays, l’esclavage mais on a fait un pas de 1.000 ans aujourd’hui. On ne doit plus parler d’esclavage ».

Philippe Dornier : « On ne doit plus en parler du tout ? »

Johnny Payet : « Mais bien sûr puisque moi et mes petits enfants… »

Philippe Dornier : « Il n’y aurait plus de cérémonies, avec le Rassemblement national par exemple ? Vous en faites quoi du 20 Décembre ? »

Johnny Payet : « Moi personnellement, Johnny Payet, je ne fête pas le 20 Décembre ».

 

Comment un Réunionnais peut-il faire preuve d’une telle inculture ? D’abord, ça ne fait pas 1.000 ans, mais très exactement 176 ans que l’esclavage a été aboli à La Réunion. C’était très exactement le 20 décembre 1848, il n’y a donc pas si longtemps que ça…

Mais surtout, affirmer de telles choses montre une totale déconnexion avec les réalités réunionnaises.

Après avoir regardé la vidéo, offusquée, une de mes connaissances m’a appelé pour me demander d’où il sortait ce Johnny Payet. « C’est un boug de dehors ? », m’a-t-elle demandé. Je lui ai répondu que je ne savais pas s’il avait vécu en France, mais que c’était un bon Réunionnais avec un nom bien d’ici, Johnny Payet… Et pourtant mon amie n’en démordait pas. Pour elle, de telles inepties ne pouvaient provenir que d’une personne qui n’avait pas vécu à La Réunion.

C’est dire le traumatisme, et le mot n’est pas trop fort, qui a été occasionné à nombre de Réunionnais par ces propos blessants. Johnny Payet a osé s’en prendre à notre Histoire, à ce qui est le socle de notre « vivre ensemble ».

Pourquoi je vous parle de ça aujourd’hui ? Pour vous faire prendre conscience qu’un vote, c’est important. Il ne faut pas choisir un candidat parce qu’on est en colère, qu’on pense que c’est un moyen de pousser une sorte de coup de gueule. Un vote, ça vous engage. Ça engage la Nation et la politique qui va être menée pendant les prochaines années.

Avant de voter, renseignez-vous. Prenez des renseignements sur les réseaux sociaux, lisez les articles de journaux sérieux.

Êtes-vous au courant par exemple de la proximité de Marine Le Pen, de Jordan Bardella et de nombre d’autres dirigeants du RN avec Vladimir Poutine et le sanguinaire président syrien Bachar el-Assad ? Savez-vous que leur élection aboutirait à un arrêt des aides à l’Ukraine et donc, inéluctablement, à la victoire de Vladimir Poutine ? Que ça remettrait en cause tout le droit international et aboutirait à reconnaitre qu’un pays fort peut envahir son voisin plus faible ? Avez-vous conscience du risque de la volonté du RN de faire exploser l’Europe ? Savez-vous que tous les équipements de la Réunion ont été financés par l’Europe ? Les différents hôpitaux, l’aéroport de Gillot, les routes, et pas que la NRL, les aides aux entreprises, etc.

Jean-Luc Mélenchon de son côté n’est pas mieux côté amis dictateurs avec les présidents vénézuéliens, cubains, syriens, russes, chinois… J’en passe et des meilleurs…

Par exemple, renseignez-vous sur les coûts des différents programmes. Des experts qualifiés chiffrent entre 100 et 300 milliards les programmes de certains partis.

Ça vous servirait à quoi de céder au mirage de miroirs aux alouettes qui vous promettent une augmentation de votre pouvoir d’achat de 100€ si c’est pour payer demain 300 ou 500€ d’impôts de plus, le jour où il faudra bien payer la dette supplémentaire que toutes ces mesures auront occasionnées ?

On peut tout raconter en politique, tout promettre, mais les règles de l’économie sont, elles, malheureusement intangibles.

Rappelez-vous les mesures très généreuses mises en place par François Mitterrand en 1981. Deux ans plus tard, pas dix ans, deux ans plus tard, il avait dû se résoudre à faire un virage à 180° et à appliquer une rigueur jamais vue jusque-là.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
141 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique