Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Le lapsus – très ! – révélateur de Nassimah

Ce mercredi matin, invitée des matinales de Radio Réunion, Nassimah Dindar a eu un lapsus très révélateur : parlant de la situation politique sur Saint-Denis, elle parle de Jean-Louis Lagourgue au lieu de Michel. Et même le journaliste, Gaël le Dantec, ne l’a pas relevé! Ce lapsus prête à sourire. Mais il est aussi révélateur de […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 26 février 2014 à 16H15

Ce mercredi matin, invitée des matinales de Radio Réunion, Nassimah Dindar a eu un lapsus très révélateur : parlant de la situation politique sur Saint-Denis, elle parle de Jean-Louis Lagourgue au lieu de Michel. Et même le journaliste, Gaël le Dantec, ne l’a pas relevé!

Ce lapsus prête à sourire. Mais il est aussi révélateur de combien il est difficile de se faire un prénom en politique. Avant ce candidat, d’autres s’y sont essayés : Jean-Marie Virapoullé, Pierre Vergès, Christian Annette, Claudy Fruteau, Fabrice Hoarau, etc etc. La liste est longue et n’en finirait plus…

Que déduire des parcours de ces personnalités ? Pour se faire un prénom, il faut une vision, un programme, une certaine combativité et savoir le faire savoir. Claudy Fruteau, sur le plateau télévisé, a montré qu’elle n’avait peur de personne et qu’elle avait même de la hargne. Pierre Vergès est reconnu par tous pour sa vision du tram-train et maintenant des Car Jaune. Jean-Marie Virapoullé a eu des difficultés, mais s’est fait un prénom grâce au recours victorieux déposé contre le maire actuel de Saint-André.

Mais quel fait d’arme à mettre au crédit de Michel Lagourgue ? Aucun. Aucune expérience d’un mandat politique important. Un programme plagié sur celui du maire en place, sans aucune vision ambitieuse. Et aucun talent de communicant : sur le plateau télé, on a vu un homme éteint, à peine capable de s’immiscer dans le duel Victoria-Annette.

Voilà pourquoi Nassimah Dindar peut faire son lapsus sans que même Gaël le Dantec ne s’en rende compte.
Il est vrai que, pour se faire un prénom, M Lagourgue a choisi le mauvais Robert…
 
JC Moutien

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Diaspora Indienne : Pèse-t-elle dans les Élections générales en cours ?

Cet article explore le rôle de la diaspora indienne dans les élections indiennes, alors qu’elle mobilise le soutien des partis politiques et plaide en faveur d’une plus grande représentation.

Par Ajay Dubey – Professeur d’Études Internationales, ancien Recteur à la Jawaharlal Nehru Université (JNU), Delhi (Inde), Secrétaire général de l’Association Indienne d’Études Africaines (ASA India), Président de l’Organisation d’Initiatives de la Diaspora (ODI International).