Revenir à la rubrique : Société

Le Département a un projet de SEM pour la gestion des déchets

Le Conseil général souhaite la création d’une Société d’économie mixte pour la gestion des 500.000 tonnes de déchets produits à La Réunion, chaque année. La CINOR, la CIREST et le TCO participeront à ce projet. “Il s’agit aussi de créer des emplois”, dit Maurice Gironcel, premier vice-président du Département.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mardi 25 novembre 2008 à 11H39

Le traitement et la gestion ont été parmi les sujets abordés lors de la conférence des Entreprises locales publiques (EPL), la semaine dernière. Lors de son discours, Maurice Gironcel a annoncé l’ambition du Conseil général, de créer un EPL (ex-SEM) pour “mieux gérer les déchets”.
Ce projet comporte plusieurs aspects. “Notre première ambition, c’est de diminuer à la source le volume de déchets produits chaque année. Cela signifie éduquer la population, pour qu’il y ait déjà moins de verre, plastique ou d’emballage”, déclare Maurice Gironcel.
La deuxième étape est la valorisation des déchets. “Les déchets verts et “fermentissibles” seraient utilisés pour la fabrication du compost. “On peut aussi les faire brûler pour en faire de l’électricité. Ce volet va permettre la création d’emplois et de filières créatrices d’emplois”, affirme le premier vice-président du Conseil général.
Si le TCO (Territoire des communes de l’Ouest), la CINOR (Communauté intercommunale du Nord) et la CIREST (Communauté intercommunale de l’Est) ont annoncé leur intention de prendre part à ce projet, la CIVIS (Communauté intercommunale des villes solidaires) et la CCSud (Communauté des communes du Sud) ne souhaitent pas intégrer l’EPL.
Les deux structures du Sud ne veulent pas voir le centre d’enfouissement de Saint-Louis “devenir le dépotoir de la zone nord-ouest. Nous ne voulons pas non plus qu’on nous impose des projets inadaptés par exemple, la construction d’un incinérateur”.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Manu Payet offre La Réunion au Pape

Manu Payet faisait partie de la centaine d’humoristes à être convié au Vatican pour rencontrer le Pape vendredi dernier. L’humoriste originaire de La Réunion lui a donné un souvenir de l’île.

Jacques Tillier engage un bras de fer avec Alfred Chane Pane pour l’impression du Jir

Alors que le Journal de l’île de La Réunion (Jir) joue sa survie le 3 juillet devant le tribunal de commerce, le titre a connu un coup d’arrêt ce matin avec sa non impression attribuée par le PDG du journal Jacques Tillier à une volonté de censure d’Alfred Chane Pane. Le patron d’ICP Roto rétorque qu’il a proposé au Jir les mêmes conditions acceptées par son rival Le Quotidien. Et qu’elles ne sauraient être minorées, sous peine de distorsion de la concurrence.

Chapitre consacré à mon idole Françoise Hardy

Alors que Françoise Hardy nous a quittés cette semaine, Gillette Aho tient à partager avec les lecteurs de Zinfos 974 le chapitre qu’elle lui avait consacré dans son futur ouvrage à paraître cette année.