Revenir à la rubrique : Société

Le centre du monde est-il toujours sous le vieux pont de la rivière de l’Est ?

“Nous allons le vérifier ce week-end, avec une bande d'amis et tous ceux qui le voudront bien”. Guy Pignolet se demande “si le centre du monde n’est pas en train de s’endormir ou de se défiler quelque part”.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mercredi 29 octobre 2008 à 06H27

Le scientifique veut une réponse à son interrogation. Aussi, il organise ce week-end, les 1er et 2 novembre, une “expédition de vérification”. Le passionné d’astronautique a concocté un programme précis pour ce voyage “au dessus du centre de la terre”.
“C’est la Ferme auberge des Orangers qui servira de base logistique pour la manœuvre”. Le samedi matin sera réservé à la discussion : “problématique de la vérification et vérification de la problématique, et comment peut-on bien vérifier la présence du centre du monde ?”
L’après-midi sera essentiellement consacré à la préparation de l’expédition du lendemain. L’aspect logistique sera extrêmement important.  La chasse “dahute” dans la zone de la rivière de l’Est à Sainte-Rose devrait débuter vers neuf heures, pour un retour à la Ferme auberge, les Orangers vers quinze heures.
Si vous souhaitez participer à cette sortie où le rire et la bonne humeur devraient occuper une bonne place, vous avez jusqu’à ce soir pour vous y inscrire par e-mail : pignolet@grandbassin.net

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Baccalauréat : Début des épreuves ce mardi

Après le passage des épreuves écrites anticipées de français le vendredi précédent, l’attention se tourne désormais vers les élèves de Terminale des filières générale et technologique, qui s’apprêtent à débuter leur marathon d’examens pour décrocher le baccalauréat général et technologique.