Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

La Ville du Port initie la culture du riz en milieu urbain

La Ville du Port a mené ces derniers mois une expérimentation de culture du riz à petite échelle sur les sites du Triangle agricole et de la ferme urbaine située à Ariste Bolon, en lien avec les associations An Grèn Koulèr (AGK) et Riz Réunion.

Ecrit par N.P. – le vendredi 01 mars 2024 à 14H24

Le communiqué :

Dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir ANRU +, la Ville du Port a mené ces derniers mois une expérimentation de culture du riz à petite échelle sur les sites du Triangle agricole et de la ferme urbaine située à Ariste Bolon, en lien avec les associations An Grèn Koulèr (AGK) et Riz Réunion.

Ce premier test a été un franc succès. Les semences se sont parfaitement développées permettant la production de 40 sachets de riz de variété Dourado précoce cultivé en agroécologie, sans entrants chimiques.

Le cycle de ce riz dit pluvial s’étend sur 4 mois de la plantation à la récolte. Il peut être produit complet ou « blanc ». Une dizaine de personnes en CDDI et le personnel d’AGK ont été formés à cette culture via l’Association Riz Réunion, qui assure également le suivi logistique.

En ce vendredi 1er mars 2024, l’expérimentation se déploie à grande échelle, pour une durée de 3 ans, sur une surface de 400m2 de la friche Herbert Spencer.

L’aménagement et les cultures pourront ensuite être transférés sur le site de la future ferme urbaine. La Ville du Port devient ainsi la première collectivité à initier l’agriculture urbaine en milieu très sec via la plantation de riz.

Pourquoi la culture du riz ?

Le riz est l’aliment le plus consommé à La Réunion. Le choix de la culture du riz au Port a une visée pédagogique et permet d’intégrer au projet les habitants du quartier et les élèves de l’école Ariste Bolon par des ateliers et de la sensibilisation aux circuits courts, à la production locale
et au cycle du grain.

Comment se déroule la culture du riz ?

Deux cycles de culture de riz auront lieu par an, alternés d’un cycle de lentilles. En bacs de culture hors sol, 130 kilos de riz devraient être produits. Il y aura 2 cycles de production, soit 260 kilos de riz produits chaque année. En alternance, une culture de lentilles sera réalisée avec un objectif de 8 à 20 kilos produits à chaque cycle. Le riz sera vendu aux familles du quartier à un tarif solidaire.

Les objectifs de cette action sont multiples :
– Expérimenter une nouvelle culture agricole tout en favorisant l’exploitation d’une friche ;
– Préfigurer la dynamique d’agriculture urbaine du futur quartier ;
– Valoriser la production et sensibiliser les habitants et enfants du quartier à la culture du riz ;
– Lutter contre le gaspillage alimentaire et sensibiliser autour de la consommation de produits sains locaux ;
– Réduire le reste à charge des familles du quartier.

Rappel : La Ville du Port et l’ANRU

Le Port a signé en mars 2020, une convention globale avec l’ANRU qui définit une première tranche ,de programmation suivi d’un premier avenant contractualisé en 2022. Le programme global porte sur des missions d’ingénierie, d’études et travaux d’aménagement et construction d’une école pour un budget global de 88 M€ dont 53 M€ déjà contractualisés. Le financement de l’ANRU est de 32 M€. Le niveau d’engagement au 1er janvier 2023 atteint 40%.

Depuis juin 2017, la Ville est lauréate de l’appel à projet « PIA ANRU+ » qui lui permet de développer un programme d’actions d’innovations sociales autour des thématiques d’économie circulaire, d’agriculture urbaine, de mobilités douces.

La mise en œuvre de ce programme global fait l’objet d’une large concertation avec les habitants ,concernés, notamment par le biais des conseils citoyens mis en œuvre dans le cadre du nouveau contrat de ville, de la participation de l’ensemble des partenaires locaux et de la validation finale par ANRU.

L’information, la concertation et la co-construction avec les habitants du programme constituent un engagement fort de la Ville dans la mise en œuvre du projet, pour en favoriser l’appropriation et pour générer un changement d’image durable.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Démission de Perceval Gaillard : La majorité municipale saint-pauloise s’exprime

Le député Perceval Gaillard a démissionné de son mandat de conseiller municipal et communautaire, a révélé le JIR. Une démission qui interviendrait après une série de désaccords avec Huguette Bello et Emmanuel Séraphin, selon le média. Suite à cette annonce, la majorité municipale de Saint-Paul a indiqué regretter cette démission.