Revenir à la rubrique : Sport Réunion

JIOI : Belle moisson de médailles des lutteurs réunionnais

Après les 6 médailles ramenées par les filles mardi, les garçons ont ajouté 8 récompenses à l'équipe hier. Mention spéciale pour Valentin Damour, Veda Elamri et Jonah Sevamy qui ramènent l'or. Certains seront revanchards (2 médaillés d'argent, 3 médaillés de bronze) et tenteront de viser la plus belle des médailles lors des épreuves par équipe aujourd'hui. Florilège de réaction.

Ecrit par Antoine Forestier – le jeudi 31 août 2023 à 08H32
Photo : Antoine Forestier

Valentin Damour, médaille d’or (- 70 kg) :

« Contre le Comorien Mahamoud Ahmed, je savais que j’allais tomber sur un adversaire très physique, pas forcément avec beaucoup de technique. Je me suis accordé une petite minute d’observation. Je ne l’ai pas sous-estimé, je voulais finir le combat au plus vite. Très heureux d’avoir remporté cette médaille d’or pour La Réunion. »

Veda Elamri, médaillé d’or (- 74 kg) :

« J’ai donné le meilleur de moi-même. Pendant un an et demi, je me suis entraîné… c’était pas pour venir ici et perdre mes combats. Je ne connaissais pas mon adversaire (Mohammad Toomun, Mauricien). Je l’ai battu à l’expérience et au physique, et ensuite j’ai donné tout ce que je pouvais. C’est une grande fierté. Être médaillé aux Jeux des Îles, c’est magnifique ! »

Jonah Sevamy, médaillé d’or (- 79 kg) :

« Très fier de ramener une médaille de plus à La Réunion. Les lutteurs, nous étions très attendus. On a travaillé et évolué ensemble pendant un an, c’est un réel plaisir de gagner ensemble ».

Emmanuel Robert, médaille d’argent (- 86 kg) :

« J’étais venu ici pour chercher l’or. C’est le sport, il faut accepter la défaite. Il m’a manqué un peu de physique, je ne fais que 76 kilos. Avec 10 kilos de moins, ça a pêché. Mais c’est beaucoup d’émotions quand même ».

Alexandre Barret, médaillé de bronze (- 125 kg) :

« Je me suis blessé 3 semaines avant les Jeux. Je suis quand même satisfait de cette troisième place. J’avais fait les Jeux il y a 16 ans, j’avais 18 ans, j’avais remporté la médaille d’argent. J’aurais aimé faire mieux cette fois mais c’est comme ça. On accepte. Si la lutte est au programme des prochains Jeux, je suis partant ! »

Florent Seychelles, entraîneur sélectionneur des lutteurs réunionnais :

« Le bilan est bon. C’est ce qu’il fallait. C’est le minimum que l’on recherchait. Y’a eu des hauts et des bas. Mais on a 3 belles médailles d’or, des beaux finalistes. Donc je suis très satisfait ».

Médaillés réunionnais :
OR : Valentin Damour, Veda Elamri, Jonah Sevamy
ARGENT : Emmanuel Robert, Benoit Drean
BRONZE : Alexandre Barret, Marc Legros, Loïc Jullien

Médaillées réunionnaises :
OR : Julie Guillaume, Carole Lecomte
ARGENT : Camille Grondin, Emma Lecompte, Wafa Arbaoui
BRONZE : Océane Mahavande

Thèmes : JIOI
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Gala de pancrace Pro à Champ-Fleuri : Rendez-vous raté pour Expédito Valin

Hier soir samedi, le gymnase de Champ-Fleuri à Saint-Denis a vibré pour un évènement sportif exceptionnel à l’occasion du premier gala de pancrace professionnel dans un octogone. Au programme 12 combats dont le très attendu duel opposant le Réunionnais Expédito Valin dit le Dragon au Toulousain Quentin Arola. Ce dernier l’a emporté en moins de deux minutes.