Revenir à la rubrique : Société

Jean-Hugues Ratenon « on continue le combat sur les carburants »

Effet de surprise garanti. Une délégation des représentants d’associations, menée par Jean-Hugues Ratenon, s’est rendue ce matin à la chambre des commerces et a pris possession de la salle principale pour y faire un point presse.

Ecrit par Melanie Roddier – le mercredi 26 novembre 2008 à 12H08

« Le combat pour la baisse du prix des carburants continue. La baisse du prix du gaz et des produits de la grande distribution est aussi une nécessité » rappelle l’association Agir Pou Nout Tout, présidée par Jean-Hugues Ratenon.
Le président a rappelé qu’en cette période de crise, il faut savoir partager les richesses, « et prendre en compte la Réunion d’en bas« .
Le prix des carburants semble être un combat qui n’est pas terminé. Alors qu’en Guyane des mouvements populaires bouleversent le quotidien de la population comme cela avait été le cas il y a une quinzaine de jours chez nous, Jean-Hugues Ratenon et la vingtaine de membres d’associations présents (Droit au logement, ATD Quart Monde, Groupement action citoyen, AC Reunion, …) exigent qu’en tant que consommateurs, ils soient invités aux réunions de travail.
Concernant le prix des carburants, les acteurs ne veulent pas en rester là. « Nous réaffirmons notre demande de baisse de 20%. On demande que le gasoil soit à un euro le litre et l’essence à 1,15€. Ces prix correspondent à la moyenne du prix du litre du carburant sur le territoire métropolitain. »
De même, « le gaz doit baisser aussi de 20% car plus de la moitié de la population réunionnaise vit en dessous du seuil de pauvreté » ajoutant que la « mascarade du panier de la ménagère doit s’arrêter. Quelle politique publique pour baisser les prix ? »
Jean-Hugues Ratenon demande au nom de tous qu’une comparaison soit faite avec les prix de la métropole.
Là-dessus, le trésorier de la Chambre de Commerce Fayzal Ahmed Vally, est venu entendre les revendications de l’assemblée. « Je suppose que vous avez choisi la Chambre de Commerce en rapport avec les dernières négociations. Eric Magamootoo a fait un signe fort pour trouver des solutions mais nous n’avons pas la prétention ni le pouvoir de faire baisser les prix« .  
La délégation attend désormais que la Chambre de Commerce invite les représentants d’associations aux tables de discussions et que le Préfet se prononce sur leurs attente concernant la baisse des prix du carburant et du gaz.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comores : Une passagère de kwassa blessée par balle

Selon divers témoignages circulant sur les réseaux sociaux, une femme a été victime dimanche 21 avril vers 14h d’un coup de feu alors qu’elle se trouvait sur une embarcation naviguant entre les Comores et Mayotte. Le média Al Comorya assure que le kwassa a été visé par les tirs des gardes-côtes de l’Union des Comores.

Les Chroniques de tonton Jules #171

Au fou ! C’est tout ce que j’ai trouvé à vous dire en guise d’introduction, ce jour. Les jours passent et les contes de la folie ordinaire enflent avec la constance d’un blob dévastateur. Il va devenir de plus en plus difficile de dormir sans cauchemarder.