Revenir à la rubrique : Economie | Société

Hausse des prix des carburants en février à La Réunion

Le Super sans plomb augmente de 1 centime en février à La Réunion et passe à 1,68 euro/litre. Le Gazole coûtera 2 centimes de plus et atteindra 1,35 euro/litre. Le prix de la bouteille de gaz reste figé à 15 euros grâce aux aides des collectivités.

Ecrit par N.P. – le mardi 30 janvier 2024 à 10H38
Entre décisions réglementaires et loi du marché internationale, la vie d'un gérant de station "est très compliquée"

Communiqué de la préfecture

Au 1er février 2024, le prix du super sans-plomb augmente de 1 centime et celui du gazole de 2 centimes. Cette hausse est liée principalement à la hausse de la demande en Asie.

Après plusieurs mois de tendance baissière, les cours repartent légèrement à la hausse, en raison d’une hausse de la consommation en Asie.

En outre, les facteurs suivants ont également concouru à l’évolution mensuelle constatée :
– Tendance des cotations à la hausse : par rapport au mois dernier, les prix moyens des barils sont en légère augmentation pour le sans-plomb (+ 2,35 %, entraînant + 1 et à la pompe) comme pour le gazole(+ 1,62 %, ce qui a une incidence de+ 2 centimes à la pompe).
– La légère diminution du coût du fret (- 2,29 %) ne suffit pas à influencer le prix final des carburants.
– La parité euro-dollar s’améliore en faveur de l’euro (+ 0,59 %) sans pour autant être perceptible sur le prix des carburants.
– Les cotations mensuelles du gaz sont en légère hausse, entraînant une hausse de 12 centimes du prix de la bouteille. Cette hausse est limitée (- 5 centimes) par la hausse de l’euro. Sans l’aide des collectivités, le prix de la bouteille s’établirait à 20,31 €.

Comme le prévoit la réglementation, le préfet fixe mensuellement les prix maximum des produits pétroliers suivants :
– Supercarburant sans plomb
– Gazole
– Gaz de pétrole liquéfié

Ces prix maximum (toutes taxes comprises) sont calculés en deux temps :
– Tout d’abord, les prix maximum hors taxe sont établis à partir d’une méthode de calcul mentionnée dans la réglementation et de données objectivables. Ils prennent en compte les coûts réellement supportés par les entreprises et la rémunération des capitaux ou, le cas échéant, de leur marge commerciale.
– les prix maximum toutes taxes comprises sont déterminés en ajoutant aux prix hors taxe le montant des différentes taxes applicables, notamment la fiscalité indirecte locale, dont les taux et tarifs sont déterminés par le Conseil Régional et dont les recettes contribuent au financement de la région et de toutes les communes. Contrairement à l’Hexagone, l’Etat ne perçoit ni TVA, ni taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) sur les carburants consommés à La Réunion.

L’observatoire des prix, des marges et des revenus a été informé du projet de révision des prix maximums, préalablement à leur application.

Thèmes : Carburants
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Squid
24 jours il y a

On est plus à une augmentation près…

bob
24 jours il y a

Bien évidemment lAsie a bon dos !!!

Hello
24 jours il y a

Si on dépendait moins de la voiture et que l’on dépendait moins du pétrole; on serait pas là à scruter tous les mois le prix du carburant et se plaindre que c’est trop cher.

Ce sont les conséquences de choix collectifs et de choix individuels!

Si on change pas, c’est qu’on veut pas.

riverstar974
24 jours il y a

allons demander à nos députés et sénateurs un coup de pouce

Dans la même rubrique

Eleanor va-t-elle faire le tour de La Réunion ?

La tempête Eleanor devrait réaliser une boucle entière autour des Mascareignes tout en se dissipant. Le système dépressionnaire doit d’abord transiter au Sud de La Réunion ce week-end sans apporter une dégradation « significative » de la météo, avant de remonter le long de la côte Est malgache, là où elle s’est formée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial