Revenir à la rubrique : Société

Grève fortement suivie à l’ANPE

Le mouvement de grève à l’appel des syndicats de l’ANPE a connu un fort succès. 43% de grévistes à La Réunion et 9 agences locales étaient fermées.

Ecrit par Melanie Roddier – le lundi 01 décembre 2008 à 19H21

Conditions de travail, pérennité financière, les inquiétudes des syndicats sont multiples dans un contexte actuel difficile.
 Ils dénoncent « une intensification des rythmes et charges de travail, une dégradation des conditions de travail et le service rendu au public qui passe par une plateforme téléphonique (3949) controversée« , explique Jean-Luc Miraglia, délégué régional adjoint du SNAP (Syndicat autonome des agents de l’ANPE).
Les syndicats réclament également l’arrêt de toute nouvelle « expérimentation » dans le cadre de la fusion ANPE/ASSEDICS qui doit aboutir à la mise en place progressive du « Pôle emploi » à partir du 1er janvier prochain.
Le gouvernement souhaite mettre en place cent guichets uniques pour la recherche d’emploi et l’indemnisation chômage d’ici fin 2008.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comores : Une passagère de kwassa blessée par balle

Selon divers témoignages circulant sur les réseaux sociaux, une femme a été victime dimanche 21 avril vers 14h d’un coup de feu alors qu’elle se trouvait sur une embarcation naviguant entre les Comores et Mayotte. Le média Al Comorya assure que le kwassa a été visé par les tirs des gardes-côtes de l’Union des Comores.

Les Chroniques de tonton Jules #171

Au fou ! C’est tout ce que j’ai trouvé à vous dire en guise d’introduction, ce jour. Les jours passent et les contes de la folie ordinaire enflent avec la constance d’un blob dévastateur. Il va devenir de plus en plus difficile de dormir sans cauchemarder.