Revenir à la rubrique : Société

Grève du mardi 31 mars : Perturbations sur le réseau Citalis

Des perturbations sont à prévoir sur le réseau Citalis demain mardi en raison du mouvement de grève.

Ecrit par N.P – le lundi 30 janvier 2023 à 16H21

Le communiqué :

Le réseau de transport en commun CITALIS sera fortement impacté par la nouvelle journée de mobilisation nationale de ce mardi 31 janvier 2023, contre le projet de réforme des retraites du gouvernement.

Nous invitons les usagers à prendre leurs dispositions car de fortes perturbations sont à prévoir, notamment sur les lignes 1, 5, 7, 8 et 15 à raison d’une exploitation partielle.

Ainsi, tous les passages des bus et les horaires habituels ne pourront pas être assurés. Les clients sont invités à se rendre sur notre site citalis.re pour des informations plus détaillées.

Selon la situation, une évolution des perturbations sur l’ensemble des lignes n’est pas à exclure. Les informations seront diffusées sur citalis.re.

Nous remercions notre clientèle pour leur compréhension.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le clip officiel du séga Ich An

Emmanuel est la star incontestée du karaoké du Four à Chaux de Saint-Leu. Son interprétation de la chanson « Jalousie » de Tessa a fait le tour des réseaux sociaux. Consécration ultime, Emmanuel a tourné un clip avec sa chanteuse préférée.

Un mauvais sort s’acharne contre le JIR

A croire que quelqu’un a jeté un sort sur le JIR. Alors que ça fait une semaine que le journal du Chaudron n’est plus imprimé et n’est accessible qu’en version numérique, on pensait le conflit résolu après l’accord des deux parties pour la signature d’un protocole. Le journal aurait donc dû être imprimé hier soir et mis en distribution ce matin. C’était compter sans un dernier problème de dernière minute qui renvoie la sortie du journal en version « papier » au début de semaine prochaine.