Revenir à la rubrique : Mayotte | Océan Indien

Gérald Darmanin en déplacement d’urgence à Mayotte face à un mouvement social tendu

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, et la nouvelle ministre des Outre-mer, Marie Guévenoux, se rendent à Mayotte ce samedi pour répondre à une situation explosive. L'île est secouée par un mouvement social d'ampleur, marqué par des affrontements violents entre manifestants et forces de l'ordre.

Ecrit par N.P. – le samedi 10 février 2024 à 07H23
© Pierre Marchal / Anakaopress

Mayotte, déjà confrontée à une crise aiguë de l’eau, est actuellement paralysée depuis le 22 janvier par des barrages routiers érigés par des « collectifs citoyens » exprimant leur mécontentement face à l’insécurité et à l’immigration jugée incontrôlée. La demande principale concerne l’expulsion de migrants installés dans un camp près du stade de Cavani à Mamoudzou.

Au-delà de ces revendications, le mouvement exige la fin de « mesures législatives d’exception », dénonçant l’inégalité entre Mayotte et le reste de la France, notamment le « séjour territorialisé » qui restreint la mobilité des titulaires d’un permis de séjour à Mayotte. La crise sociale, qui englobe des préoccupations telles que la vie chère, la sécurité, l’environnement, l’immigration, l’économie, l’accès aux soins, et l’eau potable, a pris des proportions inquiétantes.

Face à cette situation critique, Gérald Darmanin et Marie Guévenoux se rendent en urgence à Mayotte, accompagnés du patron de la gendarmerie, du patron de la police, et du directeur général des étrangers en France.

Marie Guévenoux a souligné dès sa prise de fonction sa volonté de consacrer toute son énergie aux territoires ultramarins, consciente des défis majeurs que ceux-ci rencontrent. La visite des ministres s’annonce cruciale pour apaiser les tensions et trouver des solutions aux revendications exprimées par la population mayottaise.

S’abonner
Notification pour
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
john
13 jours il y a

Un « déplacement d’urgence » de plus qui ne servira à rien, sauf à dilapider l’argent public qui devrait servir à autre chose qu’à augmenter l’ego déjà surdimensionné de ce pantin pathétique !

Squid
13 jours il y a

Il y va vraiment ou c’est encore un leurre ?

Regis
13 jours il y a

Même un traitement de choc ne ne résoudra pas le problème de Mayotte car la cangrėne s’est déjà installée et elle va se propager à d’autres secteurs : suivez mon regard.

Mayotte
13 jours il y a

Redonnons Mayotte aux Comores la France sera des économies et on en parle plus

mi dit sake mi pense
13 jours il y a

ils viennent en lune de miel? car à l’origine chacun devait venir seul chacun son tour! Rendons Mayotte à son pays d’origine les Comores et tout sera apaisé! seulement voila, beaucoup là-bas préfèrent s’accrocher aux mamelles de la France pour sucer toutes les alloc!

Oiseaux
Répondre à  mi dit sake mi pense
13 jours il y a

Ah oui ?? Il y’a des alloc à Mayotte ?
Mayotte sucera les mamelles de la France tant celle ci decidera de rester sur l’île : CQFD

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  Oiseaux
11 jours il y a

Mayotte est la plus grande maternité de France les femmes des Comores viennent accoucher en espérant que leurs marmailles soient naturalisées Français, le problème de cette France c’est sa faiblesse et son arrogance!

TiJean
13 jours il y a

et Président Macron, il ne vient pas ?

Oiseaux
Répondre à  TiJean
13 jours il y a

A chacun son tour, de rendez-vous

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  TiJean
12 jours il y a

Macron le week end joue aux boules avec ses petits enfants le général reste au QG ce sont les soldats qui font la guerre ces bouffons sont sur le terrain!

spartacus974
13 jours il y a

C’est l’aveu d’ un échec retentissant pour Darmanin.

valeo
13 jours il y a

Il y va tout le temps, pourquoi ne pas s’y installer définitivement?
Il sera sous les tropiques.

le taz
13 jours il y a

l’ENVAHISSEMENT est en cours, et la france ne fait rien….

elle écoute l’europe et la cedh… et nos valeurs et nos libertés disparaissent

la réunion, pareil dans 25 ans…

mais bravo, continuez à voter pour les mêmes imbéciles et rendre hommage aux mêmes fossoyeurs gauchistes de notre pays…

David69l
12 jours il y a

Pourquoi maintenant il faut un ministre de l’intérieur et de l’Outre mer PLUS une ministre de l’Outre mer…et en plus ils se deplacent ensemble à Mayotte?

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  David69l
11 jours il y a

La partition sonne faux la France donnerai la nationalité à une forêt à un océan si ses intérêts y sont , foutage de gueule! vendre son âme pour un bout de papier!

Dans la même rubrique

La tempête tropicale Eleanor attendue à 30 km de Maurice

Selon les services météos mauriciens, la tempête tropicale Eleanor a été flashée à 75 km à l’est de l’île, à hauteur de Grand Gaube. Le pays est placé en alerte de niveau 3 et subit d’importantes pluies. Eleanor, qui se déplace à 25 km/h en direction du Sud-Sud-Ouest, doit passer à 30 kilomètres des côtes mauriciennes à la mi-journée.

Eleanor : L’île Maurice passe en alerte 3

Devant l’arrivée d’Eleanor, les autorités mauriciennes ont décidé de renforcer le niveau d’alerte. L’aéroport de Plaisance a été aussi fermé dès 7h30 ce jeudi.

Eleanor : Maurice passe en alerte 2

Les autorités mauriciennes annoncent que l’île sœur est passé en alerte 2. Les écoles et les crèches sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Une détérioration du temps est attendue dès aujourd’hui à l’île Maurice

L’île Maurice va inaugurer la base militaire indienne d’Agaléga le 29 février

Dimensionnée et équipée pour accueillir des navires, des avions et probablement des sous-marins, la base militaire indienne construite sur l’île mauricienne d’Agaléga sera inaugurée le 29 février en présence de Pravind Jugnauth. Le premier ministre de l’île Maurice est pourtant raillé par la population pour avoir nié l’existence de cette enclave militaire indienne sur le territoire national.

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial