Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

Frais de mandat : Ratenon et Gaillard interpellent Braun-Pivet sur une augmentation « insensée, indécente voire immorale »

Suite à l'augmentation des frais de mandat (AFM), les députés Jean-Hugues Ratenon et Perceval Gaillard adressent un courrier à la Présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet

Ecrit par N.P. – le jeudi 01 février 2024 à 09H26

Le courrier :

Madame la Présidente,

Nous vous faisons part de notre désaccord suite à la récente décision du Bureau de notre Assemblée d’augmenter de 300€ l’enveloppe d’avance des frais de mandat (AFM) des députés. Comme vous le savez, notre groupe LFI est le seul groupe à ne pas avoir voté cette proposition. Encore plus grave, nous apprenons que les sénateurs augmenteront également leur AFM de 700€ par mois.

Madame la PrésideLes députés Pzrnte, cette nouvelle augmentation est insensée, indécente voire immorale.

Le contexte inflationniste persiste et accentue la pauvreté et la précarité de nos concitoyens. 2024 ne présage aucune amélioration du portefeuille des ménages. Dès le 1er février, le Gouvernement annonce une augmentation de près de 10% de la facture de l’électricité. A La Réunion, les automobilistes subiront une hausse des prix du carburant. Suite au récent passage du cyclone Belal, desfamilles ont tout perdu – denrées alimentaires, matériels électroménagers… – et doivent y faire face. Nous vous rappelons que notre territoire est d’ores et déjà touché par un taux de pauvreté de 37% et un taux de chômage de 18%.

Cette décision du Bureau engendre au sein de la population de l’incompréhension, de la colère et davantage de défiance à l’égard de la classe politique. Nos collaborateurs partagent ce sentiment, comme le révèlent plusieurs médias nationaux. Eux aussi sont touchés par la vie chère.

Pourquoi n’influencez-vous pas vos amis au Gouvernement pour contribuer à une hausse des salaires, des prestations sociales et des retraites ? Quand déciderez-vous d’une revalorisation du crédit collaborateur ? Madame la Présidente, nous vous proposons de remettre à l’ordre du jour au Bureau de l’Assemblée nationale l’annulation de l’augmentation de l’AFM des députés mais aussi l’augmentation du crédit collaborateur.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de recevoir, Madame la Présidente, l’expression de notre haute considération.

Jean-Hugues Ratenon
Député de La Réunion

Perceval Gaillard,
Député de La Réunion

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
encolère
22 jours il y a

et notre sénatrice LPR elle n’a pas commenté l’augmentation de 700 euros pour les sénateurs…. Elle attend que Madame Bello lui dit quoi dire ou écrire…. A chaque fois elle est à deux pas derrière Huguette on l’a bien vu avec les agriculteurs devant la préfecture. Même pas la honte…

Yab
22 jours il y a

Après avoir lu le texte, Suis parti vomir 

trop ,jeune
22 jours il y a

c est la politique polititienne , ses politiques critiquent comme retenon , marine lepen etc etc mais , ils empochent ses 305e et sénateurs 700e , ses 2 députés envoient un courrier pour dire aux réunionnais qu’ils travaillent , aller voir c’est de la COM…pendant ses 2 mandats ratenon a fait que critiquer , que envoyer des lettres sans aucun amendement par exemple pour les pauvres et les retraités , par contre avec bello , il case ses clients sa famille., conseiller régionale , le couple député, attaché parlementaire etc etc la il veut la mairie de st benoit , bras -panon avec atchapa lu passe pas !!! alors lu barre sur st benoit , SELLY VA CLOU SON BEC là-bas

leon
21 jours il y a

de ce que j’ai compris la décision a été prise par le bureau de l’assemblée qui se compose de 22 membres donc le LFI a peut etre 2 ou 3 qui n’ont pas votés contre mais s’est abstenue Facile pour le LFI de ne pas voter pour , sachant que cela ne changera rien et qu’il pourront bénéficier des 305 euros et qu’ils auront tout loisir de venir crier leurs mécontentements demoun na vilain couillon la pu ( enfin çaq y gainlle réfréchir unpeu )

JORI
21 jours il y a

« Comme vous le savez, notre groupe LFI est le seul groupe à ne pas avoir voté cette proposition », peut être tout simplement parce que aucun élu lfi ne fait partie de ce bureau. Attention chers députés, l’eau mouille.
 » Nos collaborateurs partagent ce sentiment, comme le révèlent plusieurs médias nationaux. Eux aussi sont touchés par la vie chère », Les rémunérations brutes des collaborateurs sont imputées sur un crédit ouvert au titre de l’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) allouée à chaque député. Les députés disposent en outre d’un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs qui s’élève à 11 118 € par mois. Indépendamment des augmentations qui peuvent être décidées par le Collège des Questeurs, le crédit collaborateur est revalorisé comme les traitements de la fonction publique. Il donne la possibilité de recruter jusqu’à cinq collaborateurs, quel que soit leur temps de travail. Le député a la qualité d’employeur : il recrute, licencie, fixe les conditions de travail et le salaire de son personnel. Avez vous pensé à augmenter vos collaborateurs??. 😂😂😂

GROPOI
21 jours il y a

érèsement ke la kouillionis i tié pa, si non in bon pé zélus la Rényion té fine mor ! insensée, indécente, immorale ! rien que ça !

Ce sont vos comportements qui sont insensés, indécents et immoraux ! Avant de tenir de tels propos, il faudrait faire un courrier à la présidence de l’assemblée pour lui dire que vous refusez cette augmentation insensée, indécente, immorale et de verser tout cet argent pour les orphelins de la Police par exemple ! oh pardon, zot i ème pa la polis ossi !

Non, comment des Réunionnais peuvent voter pour des gens comme ça ? des gens irrespectueux, insolents, sans reconnaissance… c’est La France Insoumise dans toute sa splendeur ! il nous manquait que ça ! imaginez ces gens aux plus hautes fonctions de l’Etat !!!! Ratenon 1er minis – Gaillard minis des finans ! 10kg en plis tou lé moi !

Ils préfèrent l’opposition, ça permet de raconter n’importe quoi sans se salir et surtout en s’improvisant à chaque occasion comme des victimes, même qu’ils gagnent de l’argent : c’est fou !

zean
21 jours il y a

aux 2 députés et aux autres aussi pourquoi ne pas demander que ces frais payés sur présentation de justificatifs et factures de chaque député soient mis chaque mois sur un site consultable par chaque français on verra ainsi qui dépense beaucoup et pourquoi et de cette la somme allouée ne sera jamais dépensée en totalité oté ça c’est un bon cheval de bataille zan hig mi compte su ou

Dans la même rubrique

Plan massif de recrutement pour la Justice : Le ministère lance une nouvelle campagne de recrutement de magistrats

Le ministère lance une nouvelle campagne de recrutement de magistrats. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 8 mars 2024.

Avec un budget sans précédent qui dépasse pour la première fois les 10 milliards d’euros, le ministère de la Justice poursuit ses efforts de recrutement, notamment pour renforcer le corps des magistrats, avec la création de 1 500 postes d’ici 2027, et plus de 300 postes ouverts par le biais de 3 concours d’accès à l’École nationale de la magistrature pour cette campagne.

Saint-André renouvelle ses ambitions « pour une ville moderne et dynamique »

Joé Bédier présente ce jeudi les orientations budgétaires de la ville lors du conseil municipal. L’occasion de mettre en lumière les priorités et les projets pour l’année à venir. Des OB qui s’inscrivent « en parfaite cohérence » avec les engagements politiques « pris depuis 2020 », lance le maire de Saint-André. « Grâce à une gestion financière saine, la commune peut poursuivre son plan pluriannuel d’investissement (PPI) avec un focus particulier mis en 2024 sur l’éducation, la culture, et la proximité », poursuit l’édile saint-andréen.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial