Revenir à la rubrique : Politique

Édouard Philippe : « L’école est la priorité numéro 1 »

Pour sa deuxième journée sur l'île, Édouard Philippe s'est rendu dans le Sud pour y rencontrer les maires du Tampon et de Saint-Pierre. Dans la capitale du Sud, l'ex-Premier ministre a pu découvrir le projet Cayenne mené par l'ADAPEI et sa mission envers les jeunes porteurs de handicap.

Ecrit par G.D. – le mercredi 21 février 2024 à 20H38

Après Montgaillard, Le Port et Le Tampon, la journée marathon d’Édouard Philippe se terminait sur Saint-Pierre afin de rencontrer Michel Fontaine et son équipe. C’est à l’ancienne école Cayenne que l’ancien Premier ministre était attendu pour lui présenter le projet Cayenne.

Porté par l’ADAPEI, l’Association Départementale d’Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales, avec le soutien de la commune, ce projet livré en 2025 prévoit la rénovation de l’ancienne école pour y accueillir des enfants porteurs de handicap, mais également un établissement et service d’aide par le travail (Esat) et un Foyer adulte occupationnel (FAO).

Un projet qui a suscité l’intérêt du maire du Havre qui s’est montré très attentif lors de la présentation. Et pour cause, il estime que « l’école est la priorité numéro 1 » afin que chacun puisse devenir un citoyen autonome, autant les élèves porteurs de handicap que les autres.

S’il maintient que le choix de l’école unique reste la priorité, Édouard Philippe a conscience que « parfois, on ne peut pas le faire. Parce que le handicap est trop lourd, parce qu’il y a trop de personnes qui ont un handicap, ce qui fait que ça désorganise une classe normale. Donc, il faut trouver des solutions et il vaut mieux être pragmatique. »

Selon lui, « c’est assez extraordinaire. Vous voyez ceux qui portent le projet, vous voyez les familles d’enfants en situation de handicap, ils sont enchantés, car ils savent que le besoin est réel. »

 

Thèmes : Edouard Philippe
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello reçoit le président de la Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts

La présidente de Région a exposé les enjeux stratégiques du développement de La Réunion au président de la Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts, mais aussi au directeur de la Banque des Territoires, ainsi qu’au directeur régional de la Caisse des Dépôts/Banque des territoires et au directeur régional adjoint de la Caisse des Dépôts/Banque des territoires.

Saint-Benoit : L’opposition ne croit pas à la « métamorphose » de la ville promue par Selly

À quelques heures du vote du budget, l’opposition bénédictine ne cache pas ses critiques vis-à-vis de l’action municipale engagée par Patrice Selly. « Saint-Benoit est en mouvement mais mouvement avec un S, avec des mouvements de contestation », lance Philippe Le Constant qui, comme Jean-Luc Julie, s’interroge sur la « métamorphose » de la commune mise en avant par l’équipe municipale « au vu de la faible part allouée à l’investissement ».

Une deuxième édition réussie pour le Festival de la Participation Citoyenne

Le Festival de la participation citoyenne, qui s’est tenu à Saint-Denis le 13 avril 2024, a réuni plus de 500 personnes autour de divers dispositifs de participation citoyenne, marquant également la clôture du Congrès Océan Indien de l’ANACEJ, avec des activités visant à renforcer la démocratie directe et l’engagement civique des Dionysiens.