Revenir à la rubrique : Faits divers

Drame à La Possession : Le point sur l’enquête

Véronique Denizot, procureure de la République de Saint-Denis, est revenue sur le drame d'une "ampleur exceptionnelle" qui s'est déroulé samedi matin à La Possession. Trois personnes sont mortes, sept autres ont été blessées.

Ecrit par N.P. – le samedi 28 octobre 2023 à 17H08
La procureure de la République de Saint-Denis et le commandant de la gendarmerie de La Réunion

La procureure de la République de Saint-Denis a convié la presse quelques heures après les événements dramatiques qui ont touché La Possession ce samedi. Véronique Denizot a fait le point sur l’enquête ouverte pour assassinats et tentatives d’assassinat après les actes violents d’un individu qui a causé la mort de trois personnes. Sept autres victimes, dont un gendarme du GIGN, sont à déplorer.

La procureure de la République explique que les événements ont commencé tôt ce samedi. La mère du suspect a succombé à cinq coups de couteau. La fillette, sa nièce, de cinq ans a aussi été poignardé à plusieurs reprises. Un voisin a alerté les gendarmes à 6h45.

Le suspect a ensuite pris la fuite en voiture, en renversant un joggeur et un scootériste dans le chemin Boeuf Mort.

Il s’est ensuite rendu au centre-ville où il a percuté un véhicule. L’automobiliste a blessé une personne qui rangeait ses courses sur le parking du Leclerc de La Possession. Il a ensuite tenté de foncer sur une personne venue aider les victimes avant de percuter un motard. Le suspect a ensuite abandonné son véhicule et s’est rendu dans l’agence bancaire du Crédit Agricole qui n’était pas encore ouverte au public. Il y a blessé un agent d’entretien qui a ensuite succombé à ses blessures. L’alerte a été donnée aux gendarmes à 6h51.

Les forces de l’ordre ont bouclé le secteur à 7h05 et l’intervention du GIGN a permis l’interpellation du forcené à 9 heures. Au plus fort de l’intervention, ce sont 70 militaires dont 16 du GIGN qui ont été déployés pour des missions de bouclage des sites et surtout de la partie haute de l’intervention, à savoir le secteur de la rue Sarda-Garriga et de l’agence bancaire.

La procureure de la République explique que l’individu, âgé de 39 ans, était connu de la justice. Il avait été reconnu coupable en 2008 pour des faits de violence mais avait été dispensé de peine.

Par ailleurs, 25 enquêteurs des unités spécialisées de la gendarmerie de La Réunion dont 3 experts en identification criminelle ont été déployés pour faire la lumière sur cette virée meurtrière. Comme l’a rappelé le colonel Labrunye, « la difficulté dans cette affaire réside dans la simultanéité de deux scènes de crimes d’envergure et qui implique un engagement total« . « Comme l’a rappelé la procureure ce matin, c’est un événement rarissime qui s’est produit à La Réunion et d’une ampleur peu commune. Nous avons mis tous les moyens en œuvre pour mettre fin à ce périple meurtrier et interpeller son auteur pour le mettre au devant de la justice« , a-t-il ajouté, « afin de permettre aux familles des victimes d’avoir une enquête« .

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Incident à But : Deux personnes électrisées

Deux victimes ont été évacuées en état d’urgence absolue à l’hôpital suite à un incident qui s’est produit dans le magasin But à Saint-Pierre. Le bâtiment a dû être évacué pour permettre la réalisation de tests électriques.