Elle vend pour 267.000 euros de produits contrefaits sur Facebook

Le tribunal correctionnel jugeait des faits atypiques ce vendredi. Une mère de famille de 40 ans devait répondre de vente en ligne de vêtements et de maroquinerie contrefaits. Elle devait également répondre de travail dissimulé puisque rien n'était déclaré.