Revenir à la rubrique : National

Cyclone Belal : Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle à La Réunion dès vendredi

Gérald Darmanin a confirmé mercredi avant la fin de sa visite express à La Réunion que la commission qui se penchera sur la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle se réunira dès vendredi.

Ecrit par N.P. – le jeudi 18 janvier 2024 à 06H34
Source : Pierre Marchal / Anakao Press

Le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer s’est exprimé à plusieurs reprises mercredi au sujet de la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle à La Réunion.

Gérald Darmanin a indiqué qu’il va convoquer la commission d’étude de la demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle dès ce vendredi. Le dossier ne sera pas instruit par chaque collectivité, mais présenté par le préfet de La Réunion pour l’ensemble du territoire.

Cyclone Belal : Gérald Darmanin au Tampon pour constater la calamité agricole

Le ministère de l’Intérieur et des Outre-Mer affirme que les premières subventions pourront être débloquées mardi prochain, soit une semaine après le passage du cyclone Belal sur l’île de La Réunion.

Gérald Darmanin insiste aussi sur le rôle des banques et des assurances et a affirmé avoir demandé au préfet de réunir ces entreprises pour leur demander d’être à l’écoute de leurs clients.

Il a aussi assuré qu’un autre système de dédommagement pourra être déclenché dès vendredi pour soutenir les agriculteurs qui ont besoin de trésorerie pour relancer les cultures après le passage du cyclone qui a tout dévasté. Le membre du gouvernement a souhaité insister sur le travail de simplification des demandes d’indemnisations pour calamités agricoles. Son but est que les agriculteurs puissent réinvestir rapidement pour se remettre à cultiver rapidement.

Le ministre de l’Intérieur a par ailleurs indiqué qu’une séance de rattrapage sera organisée pour les personnes qui n’auront pas eu le temps de déposer leur dossier dans la période qui sera indiquée après la promulgation du décret de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

Gérald Darmanin mouille la chemise aux côtés des habitants sinistrés de l’Etang Saint-Paul

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Emmanuel Macron repousse tout remaniement à « la mi-août », après les Jeux Olympiques

Face aux pressions de la gauche pour nommer Lucie Castets comme Première ministre, Emmanuel Macron a déclaré qu’aucun changement gouvernemental n’aurait lieu avant « la mi-août », après les Jeux olympiques. « J’ai choisi la stabilité avec des ministres qui ont eu un engagement remarquable », a affirmé le président, ajoutant que « nous ne sommes pas en mesure actuellement de changer les choses ».

Paris : Une touriste australienne violée par cinq individus

Samedi 20 juillet, vers 5 heures du matin, une touriste australienne de 25 ans a dénoncé un viol collectif à Paris. Retrouvée déboussolée devant un restaurant kebab du boulevard de Clichy, dans le XVIIIe arrondissement, la jeune femme, qui ne parlait pas français, portait sa robe à l’envers et partiellement arrachée.

Marseille : il se trompe de valise dans le bus et repart avec 11 kg de cannabis

Un retraité marseillais a eu la surprise de découvrir 11 kg de cannabis dans la valise qu’il avait récupérée par erreur dans la soute d’un FlixBus en provenance de la gare Saint-Charles à Marseille.
L’homme, âgé de 87 ans, revenait de vacances lorsqu’il s’est trompé de bagage à cause de leur apparence similaire. Ce n’est qu’une fois rentré chez lui qu’il a réalisé la méprise en ouvrant la valise et en découvrant les paquets de drogue, d’une valeur estimée à 250.000 euros.

La loi sur les retraites va-t-elle être abrogée ?

La présidente du groupe de la France insoumise Mathilde Panot, a annoncé aujourd’hui sur France Inter que son groupe allait déposer à l’Assemblée nationale une proposition de loi « pour abroger la réforme de la retraite à 64 ans ». « Nous sommes des militants de convictions et nous tiendrons […] le programme sur lequel nous sommes engagés », a-t-elle martelé, appelant les députés des autres groupes à prendre leurs « responsabilités ».
Et elle estime pouvoir trouver facilement une majorité pour le faire.