Revenir à la rubrique : Communiqué

Crise en mer Rouge : L’État continue de suivre l’évolution de la situation

Malgré les attaques des rebelles Houthis en mer Rouge depuis novembre 2023, les approvisionnements et les prix à La Réunion restent stables grâce aux ajustements des compagnies maritimes et à une surveillance accrue des prix par l'État, bien que les délais de livraison puissent exceptionnellement s'étendre jusqu'à 5 jours.

Ecrit par N.P. – le vendredi 01 mars 2024 à 17H22
Photo de l'USS Laboon, compte X Commandement naval américain.

Le communiqué :

Face à la situation en mer Rouge, le préfet de La Réunion a réuni cette semaine la cellule de suivi de la situation.

Les compagnies maritimes œuvrant à La Réunion ont modifié la route de la majorité de leurs navires en passant par le Cap de Bonne-Espérance.

Les temps d’acheminement entre le continent européen et La Réunion restent équivalents, pouvant ponctuellement être allongés jusqu’à 5 jours. En matière de coût, les compagnies maritimes n’ont pas modifié leur tarification.

Ainsi, il n’y a pas d’impact sensible sur les approvisionnements et les prix.

Le suivi des prix a été renforcé après le cyclone Belal et mobilise plusieurs services de contrôle l’État. À ce jour, les hausses constatées (fruits et légumes notamment, hors inflation générale) sont liées aux conséquences des intempéries, et non à la crise en mer Rouge.

Si à ce jour aucune entreprise en difficulté, du fait de la situation en mer Rouge, n’a été signalée aux services de l’État, il est rappelé que des accompagnements sont possibles auprès du comité départemental d’accompagnement et de soutien des entreprises en difficulté (CDAED) :

·         Le conseiller départemental aux entreprises en difficulté (CDED), Gérard Rivière, codefi.ccsf974@dgfip.finances.gouv.fr, 0692 74 90 99 ;

·         Le commissaire à la vie des entreprises et au développement productif (CVEDP), Rachid Darbaky, rachid.darbaky@reunion.gouv.fr, 0693 20 49 80.

Depuis novembre 2023, le groupe rebelle yéménite des Houthis mène des attaques contre des navires commerciaux naviguant dans la mer Rouge. Afin de prévenir toutes conséquences de cette crise à La Réunion, le préfet a mis en place une cellule de suivi de la situation dès la mi-décembre réunissant, autour des services de l’État, l’ensemble des acteurs économiques concernés. La dernière réunion de cette cellule s’est tenue ce 29 février 2024 et elle continuera de se réunir régulièrement pour suivre attentivement la situation.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Circulation rétablie à Saint-Gilles-Les-Bains suite à l’incendie de Chez Loulou

Suite à l’incendie survenu « Chez Loulou » le mercredi 10 avril 2024, entraînant la destruction de la boutique et des perturbations de la circulation routière, nous sommes heureux de vous informer que la situation a été résolue et que la circulation a été rétablie. Les autorités compétentes ainsi que les propriétaires ont agi rapidement pour sécuriser les lieux et entreprendre les travaux de démolition nécessaires. La circulation routière est à nouveau normale et la route est ouverte.