Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Continuité territoriale: Encore une mesure de casse sociale qui touchera de plein fouet la population réunionnaise

  La population réunionnaise apprend que l’État ne financerait les bons de continuité territoriale que tous les 3 ans et cela pour faire une économie de 11 millions d’euros au détriment de la Réunion  Voilà encore une mesure de casse sociale qui touchera de plein fouet la population réunionnaise et quel que soit les décisions […]

Ecrit par zinfos974 – le lundi 06 octobre 2014 à 09H59
  La population réunionnaise apprend que l’État ne financerait les bons de continuité territoriale que tous les 3 ans et cela pour faire une économie de 11 millions d’euros au détriment de la Réunion
 Voilà encore une mesure de casse sociale qui touchera de plein fouet la population réunionnaise et quel que soit les décisions prises par la collectivité locale en charge de cette compétence.
  Face à cela, nos politiques vont-ils déplacer le problème ou se battre pour une vraie et durable continuité territoriale à la Réunion
  Nous avons en notre possession suffisamment d’éléments de démonstration d’une inégalité de traitement entre les français. Faut-il rappeler la largesse de l’Etat vis-à-vis de la Corse ?
  A savoir un budget de plus de 180 millions d’euros pour la Corse et à peine plus de 10 millions d’euros qui nous est attribués jusqu’à présent. N’est-il pas là le cœur de notre problème ? Donc quel doit-être le comportement de nos élus mandatés par la population ?
 
  Si nous considérons que le dispositif actuel de continuité territoriale doit être améliorer afin de stopper certain abus qui pénalise tout la population, doit-on pour autant nous accuser entre nous et faire le jeu des décideurs parisiens ?
 
  Où est notre dignité de réunionnais face au gouvernement dans cette affaire ?  Ne faut-il pas nous réunir et parler d’une même voix au lieu de s’accuser mutuellement dans un débat stérile avec des conséquences graves pour la population (spectatrice).
  Si les élus actuels qui s’expriment ont de toute façon leur « gros bon » de continuité territoriale permanente, ne doivent-ils pas penser à la population pour une  fois et mettre de côté leur rancœur, leurs égos électoralistes ?
 
  Paris nous poignarde et les élus réunionnais se battent entre eux, pour voir qui est responsable de ce coup de poignard venu d’ailleurs et le coupable (gouvernement) rigole.
 
  REZISTANS’/ARCP appelle notre classe politique à plus de bon sens et leur demande de s’unir par un dépassement des clivages politiques afin de sauver voire améliorer cette continuité territoriale et non de conditionner la défaite pour en faire un enjeu électoral.
 
  Modestement, REZISTANS’/ARCP souhaite participer à un front uni des réunionnais pour dire au gouvernement stop ça suffit ainsi sauver la continuité territoriale.
 
  A travers notre positionnement nous voulons tout simplement continuer notre combat pour le maintien et l’amélioration du pouvoir d’achat des réunionnaises et des réunionnais.
  REZISTANS’/ARCP, à travers ce communiqué demande audience au Président du Conseil Régional en charge de cette compétence, qu’est la continuité territoriale.
 
  Ce dispositif capital pour le déplacement des familles modeste et en difficulté financière mérite  un comportement exceptionnel et exemplaire de nos représentants.
  En bref, notre message aux élus : « ne nous trompons pas d’adversaire principal », car au final c’est la population qui risque encore une fois de payer la note.
 
Pour REZISTANS’/ARCP
J. Hugues RATENON

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique