Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

Conditions environnementales dégradées : Le Centre Sécurité Requin appelle à la vigilance

Alors que les conditions environnementales sont dégradées, le CSR annonce la capture de 2 requins bouledogue et appelle "tous les usagers de la mer à maintenir leur vigilance face au risque requin".

Ecrit par N.P. – le jeudi 01 février 2024 à 09H42

Le communiqué :

Conditions environnementales dégradées : cyclone BELAL, fortes pluies à répétition, ravines en crues. Captures de 2 requins bouledogue. Nous appelons tous les usagers de la mer à maintenir leur vigilance face au risque requin.

Les conditions météorologiques (cyclone, fortes pluies, ravines en crues) du mois de janvier ont engendré une eau sale et une visibilité réduite. Par conséquent, le Programme Réunionnais de Pêche de Prévention n’a pas pu se déployer, en particulier dans le Sud de l’île, sur le secteur de Saint-Pierre et Étang-Salé. Un diagnostic sur la qualité de l’eau est en cours par l’Agence Régionale de Santé (ARS) sur le secteur de Saint-Leu et d’Étang-Salé.

Un pêcheur a capturé ce matin, le 31 janvier 2024, 2 requins bouledogue (1m20 et 1m40) en baie de Saint-Paul. NOUS RAPPELONS à tous les usagers de la mer que les conditions météorologiques dégradées constituent des conditions favorables au rapprochement d’animaux potentiellement dangereux près de nos côtes et donc propices à l’aggravation du niveau de risque d’attaque de requin.

La prudence est de mise dans le cadre des activités exposées sur l’ensemble du territoire, en particulier le secteur Sud de l’île. Nous vous rappelons que les activités nautiques, utilisant la force motrice des vagues, sont interdites en dehors des zones aménagées.

Rappel des consignes concernant les activités nautiques :

– Les activités nautiques sont autorisées exclusivement dans des zones incluant des mesures opérationnelles de réduction du risque : Vigies Requins Renforcées et Water Patrol.

– La baignade est autorisée exclusivement dans les lagons, les zones aménagées (le bassin de Manapany, la piscine de Boucan-Canot et la piscine du Baril à Saint-Philippe), ainsi que dans les filets de protection (Boucan-Canot, Roches Noires et Étang-Salé).

– Vous pouvez consulter les déploiements du jour des dispositifs via notre réseau social Instagram @securiterequin_reunion.

Pour suivre les opérations de pêche en cours, vous pouvez consulter en ligne la carte du PR2P : https://www.pr2p.re. Cette carte informe en temps réel la position et les heures de pose des engins de pêche (PAVAC et PHF) ainsi que les captures ciblées.

Pour toutes informations concernant le Programme Réunionnais de Pêche de Prévention (PR2P), vous pouvez consulter le site internet du Centre Sécurité Requin : www.securite-requin.re

Toute observation de squale peut être reportée au CROSS (0262 43 43 43) ou bien directement sur l’application Dorsal, afin que nous puissions la diffuser le plus rapidement possible.

• CLIQUEZ ICI pour télécharger l’application

Restez informé via les réseaux sociaux du Centre Sécurité Requin : @centresecuriterequin_requin

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Au Royaume-Uni, la semaine de 4 jours séduit salariés et patrons

Un an après le terme d’une expérience grandeur nature, de nombreuses entreprises britanniques ont choisi de maintenir la semaine de 4 jours à 32 heures de travail. L’efficacité du dispositif semble aussi bien convaincre les employeurs que les salariés.

Atteint du syndrome Ravine, Maël appelle à la solidarité pour enfin sortir de chez lui

Le Saint-Joséphois de 23 ans connaît une dégradation de son état de santé depuis 18 mois, ce qui a nécessité un changement de fauteuil roulant, passant d’un manuel à un électrique. Le problème, c’est que ce nouveau siège n’est pas adapté à la voiture pour laquelle ses parents se sont déjà sacrifiés. En conséquence, Maël est contraint de rester chez lui ou de sortir sans aucune capacité d’autonomie. Ses parents ont donc lancé une cagnotte afin de financer un nouveau véhicule.

Mc Duc : “Il sait encore rapper le tonton !”

Après le buzz de sa prestation pour le Paris Centre Challenge de Black M, Mc Duc prépare un nouveau sigle. L’artiste urbain peï revient sur son parcours dans une interview pour Zinfos974.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial