Revenir à la rubrique : Culture

Concours de la correspondance semaine 9

Le communiqué de Gilette Aho, présidente de l’Association Pour Promouvoir l’Ecriture et la Lecture. 

Ecrit par N.P. – le dimanche 04 février 2024 à 14H19

En ce moment il est fait état des agriculteurs dans l’actualité. Sans eux, sans leurs sueurs à bêcher, planter, arroser bref à cultiver les terres à élever des animaux : nous n’aurions rien dans notre assiette. 

Coup de projecteur est donné ce week-end à Juliette Masson qui après la canne à sucre et le maraîchage s’est tournée vers la vanille… « si on est Panonais on se doit d’avoir un plant de vanille dans sa cour » nous révèle-t-elle. 

Elle a 36 ans, elle est productrice de vanille à Belle Vue dans les Hauts de Bras Panon « lorsque vous vivez avec vos parents sur les terres agricoles dès l’âge de 8 ans, vous ouvrez les yeux sur la pénibilité du travail dans les champs. J’accompagnais mon père qui parallèlement à la coupe de cannes m’apprenait pendant les vacances scolaires à féconder la vanille sur les plants qu’il cultivait » affirme Juliette Masson. 

Après des études scientifiques qu’elle abandonne pour reprendre celles de l’agriculture, elle décide de se consacrer exclusivement à la vanille « depuis peu j’ai installé avec mon mari et mes deux enfants de 13 et 8 ans près de 350 poteaux qui vont contribuer à l’édification d’une serre photovoltaïque. Je vais me consacrer exclusivement à la vanille. Le travail a été intense surtout pendant le week-end.  Mais d’autres paramètres sont à prendre en compte : le vol effectué par des personnes peu scrupuleuses. Elles arrachent des lianes en bordure de route. Il m’est nécessaire de sécuriser l’espace ». 

Les années passent, Juliette Masson vit passionnément la culture de la vanille puisqu’elle s’est impliquée pleinement au sein du groupement Provanille: « notre vanille se démarque avec son IGP -Indication Géographique Protégée), grâce à ce label, les professionnels du goût savent faire la différence ». Une saveur liée à la patience du travail puisqu’il faut attendre trois ans avant qu’une fleur ne s’éclot et quatre pour voir les premières gousses !

Revenons à notre concours ! . 

Le principe de la sixième année du concours de la correspondance est le suivant 

Irène Frain, romancière, journaliste, est sensible aux parfums exotiques des destinations lointaines. Elle apprécie la délicieuse saveur de la vanille. Elle vous demande de lui écrire l’histoire de la fécondation de la vanille de Bourbon. Comment un jeune esclave a-t-il pu découvrir cette technique ? Qu’est-il devenu ? Racontez-moi son histoire !

Vous commencerez votre lettre par : 

Madame, 

Edmond Albius a donné une couleur, une saveur à la vanille.  La brièveté de sa vie n’a pas été de tout repos… 

Le règlement est à lire sur notre site

CONCOURS DE LA CORRESPONDANCE | appel (aparmedia.wixsite.com)

G. Aho – Présidente de l’Association Pour Promouvoir l’Ecriture et la Lecture. 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ENTENDRE
19 jours il y a

Je lui souhaite bien du plaisir—si on compte tous les illettres de cette ile

ENTENDRE
19 jours il y a

La pollinisation de la vanille

La pollinisation est pratiquée par temps sec chaque matin dans la mesure où les fleurs ont une vie brève de quelques heures. Avec un instrument pointu, la marieuse déchire le capuchon de la fleur de vanille qui protège la partie mâle.

Dans la même rubrique

Statue La Bourdonnais : l’association requérante perd le chrono face à la mairie de Saint-Denis

L’association Fort Réunion n’obtiendra pas de sursis pour la statue de François Mahé de La Bourdonnais. Le juge des référés du tribunal administratif rejette sa requête pour des questions de forme : l’association n’a pas assez d’ancienneté. L’urgence à suspendre les effets du permis de construire de la mairie portant sur la dépose de la statue et sa restauration n’a donc pas été reconnue en attendant que le juge se prononce « sur le fond » dans plusieurs mois.

Sixième édition de la semaine de la correspondance : Semaine 11

Voici deux ouvrages qui pourraient vous inspirer dans la rédaction de votre contribution scripturale. Dans les premières pages de son livre : « Le guide de l’écriture inspirée », France Gauthier affirme que l’écriture est le langage de l’Esprit. « Il y a, au fond de notre cœur, une ouverture plus grande que ce que l’on pense, une inspiration. »

Inoxtag : « La Réunion me manque »

L’immense youtubeur français Inoxtag continue de se préparer avant de se lancer dans le projet d’une vie : gravir l’Everest. Il s’est livré dans une vidéo originale où il cite notamment La Réunion comme sa destination vacances préférée. Il assure d’ailleurs qu’il reviendra sur l’île après son défi sportif.

MC Duc signe chez Universal Music Africa

Le talent du MC Duc a enfin été mis en lumière. Après avoir été sélectionné parmi les 10 finalistes du Paris Centre Challenge de Black M, l’auteur compositeur réunionnais poursuit sa route vers le succès. Il annonce la signature d’un contrat avec Universal Music Africa.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial