Revenir à la rubrique : Communiqué

[Communiqué] »Il est temps de s’unir pour accueillir l’avenir et participer à la protection du vivant »

Dans un communiqué, le président de la Voix citoyenne, Giovanni Payet, s'exprime à l'occasion de la journée mondiale de la Terre.

Ecrit par NP – le lundi 22 avril 2024 à 16H44

Le communiqué :

Nous sommes cette génération inquiète des désordres nés du pillage des ressources naturelles et de l’absence de considération pour tous les êtres vivants de cette Terre.
Nous sommes cette génération qui alerte et qui s’agite depuis tant d’années pour protéger le vivant dans toute sa diversité, au travers de nos engagements professionnels et associatifs.
Nous sommes cette génération riche d’idées, qui construit chaque jour les coopérations pour favoriser des transitions écologiques et sociales heureuses.

Nous ne reviendrons pas sur le constat qui mêle changement climatique, érosion de la biodiversité et raréfaction des ressources. Il est grand temps de prendre nos responsabilités et de tenir une position radicale pour maintenir la vie sur notre Terre.

Aujourd’hui, à Saint-Denis, comme sur toute l’île, les élu.e.s de gauche comme de droite, sont éblouis par les idéologies productivistes. En effet, nos responsables élus sont guidés uniquement par les innovations et la croissance des activités, la croissance du pouvoir d’achat, la croissance des infrastructures, la croissance des villes… Comment peuvent-ils encore croire à ce mythe qui détruit chaque jour le Vivant !
Nos élu.es ne mesurent pas l’ampleur des transformations inédites qui sont à co-construire pour assurer la vie sur notre île et sur la Terre. Il est grand temps de laisser place à une génération désireuse de vivre en paix avec la nature sur Terre.

Ainsi pour 2026, notre majorité à Saint-Denis aura le courage de faire de la protection de la nature, de la lutte contre le changement et la transition écologique et sociale heureuse, le pilier du mandat municipal et intercommunal. Pour nous, déployer ces actions c’est garantir tout d’abord une bonne santé des habitants de Saint-Denis. C’est aussi offrir une vie digne car elle repose sur alimentation de qualité, un domicile adapté et une activité rémunérée justement.
C’est enfin reconstruire les solidarités et les coopérations pour les habitants soient épanouis et libres.

Les étapes à franchir seront parfois difficiles et inattendues ! Il est temps de s’unir pour accueillir l’avenir et participer à la protection du vivant. Nous ne sommes pas seuls car nous avons cette conviction et cet idéal pour les personnes que nous aimons et pour la terre réunionnaise que nous chérissons !

Giovanni PAYET
Président de la Voix citoyenne – La Réunion

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] TikTok en Nouvelle-Calédonie : le blocage du réseau social n’est pas suspendu

Saisi par des associations et des particuliers, le juge des référés du Conseil d’État ne suspend pas le blocage de TikTok en Nouvelle-Calédonie. En effet, les requérants n’apportent pas d’éléments pour démontrer que ce blocage a des conséquences immédiates et concrètes sur leur situation et leurs intérêts, ce qui est une « condition d’urgence » nécessaire pour l’intervention du juge des référés. Dans un contexte où tous les autres réseaux sociaux et médias presse, TV et radio restent accessibles, et parce que ce blocage temporaire vise à contribuer au rétablissement de la sécurité sur l’archipel, le juge des référés rejette la demande des requérants.

RN2 de Saint-André : Accident dans le secteur de Petit Bazar

Sur la RN2 à Saint André, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur de Petit Bazar, la route a été fermée à la circulation en milieu de matinée dans le sens Nord/Est avec une déviation par la bretelle de sortie de l’échangeur, et la RN2002. Un sur-accident est ensuite survenu. La route a finalement pu être rouverte à la circulation en fin de matinée.