Revenir à la rubrique : Communiqué

CIOM : Interco’ Outre-mer veut être associé à la mise en oeuvre des mesures annoncées

"Nos territoires ont besoin d’actions concrètes et ambitieuses", exprime Maurice Gironcel, président d’Interco’ Outre-mer, qui prend acte du rapport du CIOM.

Ecrit par N.P – le dimanche 23 juillet 2023 à 06H18

Le communiqué :

Par le présent communiqué, l’association Interco’ Outre-mer, que j’ai l’honneur de présider, prend acte du rapport du CIOM, qui s‘est tenu le 18 juillet dernier.

Depuis sa création, Interco’ Outre-mer s’engage pour les territoires d’Outre-mer et fait de leurs défis, une priorité. Et c’est en tant que partenaires, que nous souhaiterions continuer à être associés, dans le cadre de la mise en œuvre de ces différentes mesures annoncées. Aussi, les membres du Bureau se réuniront très prochainement, dans le but d’analyser en détail les propositions faites par le gouvernement.

Nos territoires ont besoin d’actions concrètes et ambitieuses. Les plaies sont diagnostiquées et il est temps, aujourd’hui, de les panser. Cela ne saurait se faire qu’avec des mesures élaborées en concertation, discutées et approuvées par nos territoires et réalisables dans des délais convenables.

S’agissant des problématiques foncières, auxquelles tous les Outre-mer sont confrontés, notre association rappelle au Ministère (et informe le nouveau Ministre délégué aux Outre-mer) qu’un recueil d’observations, d’alertes et de propositions a récemment été rédigé par Interco’ Outre-mer. Ce travail, salué par les parlementaires, ministères et institutions nationales, rassemble les pistes de réflexions et d’actions telles qu’elles ont été́ exprimées par les élus eux-mêmes et leurs collaborateurs. Les élus d’Interco’ Outre-mer se tiennent naturellement, à la disposition du Gouvernement, pour intégrer les discussions et réflexions sur ces enjeux fonciers.

Nous avons l’espoir d’agir ensemble, avec ambition, pour un avenir durable. C’est le devenir de nos territoires qui est en jeu et par voie de conséquence le bien-être de nos concitoyens ultramarins.

Maurice GIRONCEL, Président d’Interco’ Outre-mer
Maire de Sainte-Suzanne
Président de la CINOR Président du SIDELEC

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Les cardiologues du CHU de La Réunion au plus près des Réunionnais

Enjeu majeur de santé publique au niveau national, la pathologie cardio-vasculaire est la première cause de mortalité à La Réunion. Afin de sensibiliser la population à ces maladies, et parce qu’elles nous concernent tous, les cardiologues du CHU de La Réunion ont mis en place un programme d’actions de prévention au-delà des murs de l’hôpital, pour être au plus près des Réunionnais.

[Communiqué] FIFOI : Les organisateurs dressent le bilan

Le FIFOI s’est clôturé le 12 avril dernier après 5 jours de festival. Lors de la soirée de clôture, deux prix ont été remis suite à la soirée de compétition de courts métrages de fiction. Le public a voté pour son film préféré distinguant « La vérité sur Alvert, le dernier dodo » du Réunionnais Nathan Clément. Un jury Jeunes composé d’une dizaine d’élèves des lycées Jean Hinglot au Port, Memona Hintermann Affejee et Levavasseur à Saint-Denis, a honoré Jua Kali, du Kenyan Joash Omondi.