Revenir à la rubrique : Société

Cilaos : la fête des Lentilles jusqu’au 19 octobre

La 18ème édition de la Fête des lentilles à Cilaos a démarré hier. Au milieu des stands de dégustation et les attractions, La Poste proposera la sortie du douzième bloc de timbres de portraits de Régions "La France à vivre", dont l’un représente la lentille. Objectif : Poursuivre l’action menée depuis plusieurs mois pour défendre la candidature de La Réunion au classement au "Patrimoine Mondial de l’Unesco".

Ecrit par Karine Maillot – le vendredi 17 octobre 2008 à 07H36

Pour la petite histoire, le mot Cilaos vient du mot malgache « Tsilaosa« , qui signifie « l’endroit que l’on ne quitte pas« . Son contour escarpé et accidenté présente le cirque comme un abri idéal pour les « noirs marrons » en fuite qui occupèrent le Cirque de Cilaos les premiers. Ils en furent délogés vers 1750 par François Mussard et sa bande. Lorsque l’on entreprit la colonisation du Cirque, « les petits Blancs des Hauts » vinrent y établir des plantations. Quelques vignes, et bien sûr la culture des lentilles.
La Fête des Lentilles n’existe que depuis 1984. Un groupe de jeunes animateurs avait eu pour mission de mettre sur pied des événements valorisant les petites communes. Bien vu pour la commune de Cilaos car, depuis, la Fête des Lentilles est l’un des rendez-vous incontournable des Réunionnais.
Évidemment, la qualité du produit n’est plus à prouver : la lentille de Cilaos est renommée et recherchée sur toutes les tables réunionnaises. Elle ne présente pas de pailles, pas de poussière ni de cailloux.
Le cirque dispose de 144 hectares de surfaces cultivables, dont 110 hectares consacrés à la lentille. Son prix tourne autour des 12 euros le kilo. Certains producteurs offrent le kilo à 10 euros. La production 2008 devrait avoisiner les 100 tonnes!!!
Cette année, La Poste met son grain de sel. Le timbre de la lentille représentant les quatre activités phares de la commune (les lentilles, le vin, la broderie, et l’eau) s’intègre complètement dans la volonté de classer la commune dans le « Patrimoine Mondial de l’Unesco ».
Bien sûr, comme dans toutes fêtes locales, on retrouvera des vendeurs d’artisanat, en voitures, en restauration rapide mais aussi des espaces associatifs. En tout, 80 forains et exposants seront présents.  
Un programme artistique et des animations foraines font partie du programme : Élection de la reine des lentilles, de la mamie lentilles, un cross des lentilles, des concerts, des animations de rues font partie des incontournables de la fête, en plus d’un parc forain de 12 attractions.
Comme l’année dernière les transports publics seront gratuits, afin d’inciter les gens à emprunter les transports en commun. Cette disposition de la CIVIS aura lieu jusqu’au dimanche 19 octobre sur les lignes suivantes :  
Lignes intérieures reliant Cilaos aux quartiers de Bras Sec, Ilet à Cordes, Mare Sèche, Palmiste Rouge et Peterboth. La ligne reliant Cilaos à Saint-Louis sera gratuite les vendredi 17 et samedi 18 octobre.

Voici le programme. Vous trouverez forcément votre bonheur :

Toute la journée  jusqu’à dimanche : Peluches géantes, maquillage enfant, animation de rue et magiciens.

 Vendredi :
18h00 :  Groupes de Cilaos
20h00 :  Show laser – Jonny Guichard avec Star Réunion
22h00 :  Soirée Mousse avec DJ Doc et DJ Dool

Samedi 18 octobre 2008
19h00 :  Show laser – Kouler Péi – Oussanoussava – Mélissa
22h30 :  Feu d’artifice
 
Dimanche 19 octobre 2008
09h00 :  Cross des Lentilles
15h00 :  Remise des récompenses du cross des lentilles
16h00 :  Radio crochet
20h00 :  Miodjah – Komzot

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Département appuie sur le levier de l’économie

Même si cela ne relève pas de ses compétences premières, la majorité départementale a insisté sur ses investissements dans l’économie réunionnaise, ce mercredi lors de son assemblée plénière. Grâce à un emprunt bancaire, 20 millions d’euros supplémentaires seront injectés dans la filière du BTP.

[Communiqué] La Ville de Saint-Paul et Citeo s’unissent pour lutter contre les déchets abandonnés

La Ville de Saint-Paul et Citeo ont signé une convention visant à prévenir et réduire les déchets abandonnés sur l’espace public. Dotée d’un soutien financier de 1,5 million d’euros de Citeo, cette collaboration, qui durera jusqu’à fin 2025, se concentre sur la prévention, la sensibilisation et le nettoiement des déchets, dans le cadre des objectifs fixés par la loi AGEC pour éliminer les emballages en plastique à usage unique d’ici 2040.

Tribunal de commerce : Jacques Tillier débouté, ICP Roto n’est pas sommée d’imprimer le JiR

Sous couvert de censure, mais sur fond de conflit avec Alfred Chane Pane, patron d’ICP Roto, Jacques Tillier n’hésite pas à tout tenter pour sauver son journal. Le JIR n’étant toujours pas paru ce mercredi matin, la direction du journal a décidé de déposer un référé au tribunal mixte de commerce en vue d’obliger ICP Roto à l’imprimer.
L’audience s’est tenue ce matin, le délibéré est tombé cet après-midi. Le tribunal de commerce a décidé de débouter le JiR de ses demandes et le condamne à payer la somme de 1.500 euros : « Je ne peux forcer une des parties prenantes à se lier à une autre par un contrat », a déclaré la présidente.
Les avocats du JiR et d’ICP Roto expliquent que des discussions sont en cours pour trouver un accord afin de reprendre l’impression.