Revenir à la rubrique : Océan Indien

Vidéo – Cérémonie des Jeux des Îles : la magie, malgré la tragédie

Une dramatique bousculade a coûté la vie à au moins 12 personnes hier soir devant le stade Mahamasina d’Antananarivo. Malgré ce drame, la cérémonie d’ouverture des onzièmes Jeux des Îles a été maintenue par les organisateurs. Près de 50000 personnes ont assisté à un spectacle grandiose, dans un contexte très pesant.

Ecrit par Antoine Forestier – le samedi 26 août 2023 à 08H13

Ils ignoraient tout de ce qui venait tout juste de se passer à quelques dizaines de mètres de là. Lorsque la délégation 974 entre en piste, les sourires sont sur toutes les lèvres. « C’est incroyable de voir tout ce monde, c’est impressionnant », « Ils sont tous venus nous soutenir, j’espère qu’on leur rendra bien en donnant du beau spectacle pendant la compétition » livrent à chaud Matthéo Gilbert Galard et Alizée Morel, les porte-drapeaux réunionnais, aux côtés de la mascotte de la délégation Ti Bayoun.

Les 720 représentants de La Réunion – 450 athlètes, plus les encadrants, entraineurs, arbitres… – se sont élancés en premiers. La cérémonie débute à peine qu’ils sont déjà tous bluffés par l’ambiance du plus grand stade d’Antananarivo. « Ils ont fait les choses bien. Franchement, c’est incroyable. Maintenant on a vraiment hâte de commencer » glisse le basketteur Mickaël Var. « C’est juste génial, c’est un truc de malade. C’est magnifique. On va tout gagner grâce à ça, c’est trop beau ! » renchérit Dario Dorféans, coach de l’équipe de taekwondo.

La cérémonie a duré près de 4 heures. Beaucoup d’athlètes dont la compétition commence dès ce samedi sont partis avant la fin pour ne pas gaspiller trop d’énergie. Ce n’est pas le cas des karatékas. « La dernière fois que le karaté a été retenu aux Jeux, c’était il y a 16 ans, précise Malyka Guillou. Et on ne va commencer la compétition que le 31 août. Alors ça fait deux bonnes raisons pour profiter de la soirée jusqu’au bout ».

Un spectacle réussi

Ils n’ont pas dû être déçus car la fin du show a tout simplement été grandiose. Plus de 4000 figurants sur une scène avec des animations vidéo, des rayons laser qui s’agitent dans tous les sens, et surtout un spectacle de drones impressionnant.

Dans le ciel de Tana, grâce à des dizaines d’engins volants, est apparu – entre autres – la mascotte Maki, un petit lémurien coloré, le logo des Jeux, et son slogan « dans l’unité et la diversité ».

Avec cette cérémonie, Madagascar a voulu en mettre plein la vue à ses amis des autres îles, et c’était franchement réussi. Mais cela ne fera pas oublier le terrible bilan de la bousculade qui a eu lieu avant son coup d’envoi. Des milliers de personnes ont attendu à l’extérieur du stade pendant des heures, sans jamais pouvoir y accéder, faute de places. Au moins 12 personnes, dont des enfants, sont décédés dans une bousculade. Les blessés seraient près d’une centaine.

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les tests rapides de détection du choléra autorisés à Mayotte

Un arrêté du ministère de la santé en date du 19 mars autorise désormais l’utilisation de tests rapides d’orientation diagnostique du choléra à Mayotte. Ces tests rapides ne pourront être réalisés qu’avec le consentement des personnes ciblées. L’archipel de Mayotte est en émoi depuis l’annonce mardi d’un premier cas de choléra importé des Comores.