Revenir à la rubrique : Société

​Canne : Les planteurs de l’Est se rendront devant la préfecture avec leur chargement

Devant la fermeture de l’usine de Bois Rouge, les planteurs de cannes de l’Est voient leur travail prendre du retard depuis plus d’une semaine, ce qui représente des pertes sur la campagne. Le président de l’UPNA annonce une action demain devant la préfecture.

Ecrit par SF – le mardi 23 août 2022 à 14H30

Puisqu’ils ne peuvent livrer leurs cannes à l’usine, les planteurs de l’Est achemineront leur marchandise jusqu’au chef-lieu demain matin, explique Dominique Clain, président de l’UPNA. Voyant le conflit qui oppose des ouvriers de l’Usine de Bois-Rouge à la direction, les agriculteurs, stoppés dans leur travail, se rendront demain matin devant les grilles de la préfecture si aucune solution n’est trouvée d’ici ce soir.

« Les cannes qui sont dans les remorques sont en souffrance, les remorques pleines sont en souffrance. On a déjà trop attendu, soit Tereos trouve une solution soit on passe à l’action. La médiation est toujours en cours de leur côté, s’il n’y a pas décision ce soir, demain on ira décharger nos cannes devant la préfecture », annonce Guillaume Sellier, président du syndicat des Jeunes Agriculteurs.

Les chargements de cannes partiront de l’Est dès 6h ce mercredi, ce qui risque d’engendrer des bouchons dans le secteur compris entre Beaufonds et Saint-Denis dans la matinée, sauf si la médiation entre les ouvriers et la direction du site de Bois-Rouge aboutit finalement à un accord ce soir.

Un convoi en direction de l’Usine du Gol

C’est donc un mercredi noir annoncé sur les routes de l’île. De son côté , la FDSEA annonce un convoi vers l’usine du Gol, où les agriculteurs comptent bien livrer leurs cannes. Le rendez-vous est là aussi donné à 6h sur les différentes plateformes cannières (Sainte-Rose, Beaufond, pente Sassi, bois-rouge, la mare). Les chargements prendront la direction de Saint-Louis.

« Il y aura malheureusement des embouteillages. Ce n’est pas de gaité de cœur que l’on fait ça« , explique la vice-présidente du syndicat, avant de poursuivre : « Nous ne pouvons tolérer une semaine de plus sans livraison de chargement des cannes. Il s’agit d’un conflit interne à Tereos, on ne peut pas, nous, agriculteurs, être aussi impactés par cette grève. Les cannes sèches au sol macèrent dans les remorques. Depuis le 16 août, on ne livre pas, on ne peut plus attendre, il y a des ouvriers, des facteurs à payer », déplorent-elle.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Département aussi prolonge son dispositif pour maintenir le prix de la bouteille de gaz à 15 euros

Les élus de la Commission permanente ont validé la prolongation du dispositif exceptionnel de réduction du prix de la bouteille de gaz de 12,5 kg, pour la période allant du 1er juillet 2024 au 31 décembre 2024, sur la base du différentiel entre un prix de vente aux consommateurs de 15 € et le prix arrêté par le Préfet. Un budget de 1,8 M€ est voté à cet effet par le Département pour compléter le dispositif d’aides commun mis en place avec la Région.

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».