Revenir à la rubrique : Société

Bilan de mi-mandat : “Nous avons construit plus de 300 logements sur Trois-Bassins”

Réélu en juin 2020 pour un second mandat, Daniel Pausé revient sur les réalisations accomplies par l’équipe municipale. Logements, accès à l’eau ou encore rénovation des écoles de la commune, l’édile détaille les principaux chantiers.

Ecrit par M.B – le jeudi 28 décembre 2023 à 06H50

La question de l’accès au logement reste encore une préoccupation majeure pour la population, même dans des villes plus rurales comme Trois-Bassins. “Pendant des années, nous avons payé des pénalités. Près de 60.000 euros par an. Nous ne pourrons jamais atteindre les 25% de logements sociaux obligatoires, mais nous pouvons faire mieux”, précise le maire.

Ainsi, se sont plus de “300 logements qui ont été construits depuis 2014. Le prix des terrains reste encore un frein pour les bailleurs”, souligne Daniel Pausé.

“Tous les agriculteurs à 800m d’altitude sont alimentés en eau d’irrigation”

Le secteur agricole reste l’un des principaux moteurs de l’économie de Trois-Bassins. Pourtant, de nombreux éleveurs ou planteurs ont encore de grosses difficultés à accéder à de l’eau au-delà d’une certaine altitude. De gros travaux ont été engagés par la commune, et désormais “tous les agriculteurs à 800m d’altitude sont alimentés en eau d’irrigation”.

Reste maintenant à relier les agriculteurs installés plus haut, “ceux à 1200m d’altitude doivent encore être raccordés”, poursuit Daniel Pausé.

Toutes les écoles ont été rénovées

Autre réalisation de la majorité municipale, la rénovation du bâti scolaire désormais achevée. Un effort financier a été consenti par la ville. “L’avenir, c’est la jeunesse. Aussi bien dans les Bas que dans les Hauts, nous avons plein d’équipements, dans les écoles, mais aussi autour, par l’animation notamment”, se félicite le maire.

S’abonner
Notification pour
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
D'accord
1 mois il y a

C’est très bien tout ça…. pensez maintenant avec le département et le maire de St Paul a faire une vraie route potable pour desservir votre commune car les résidents de la saline plus particulièrement ceux qui habitent près du virage de la ravine en ont ras le bol de la pollution sonore que ça engendre car qui dit beaucoup de logements dit aussi augmentation des moyens de déplacement. Merci pour eux.

Joris
1 mois il y a

Incroyable c est comme pour le Lebreton, les mecs s auto félicitent, c est indecent….

Les mecs sont selon eux super compétents de bons gestionnaires, alors que nous contribuables passons notre temps a renflouer les déficits qu ils créent.

Cessez donc de donner la parole aux politiciens incapables qui créer des déficits, emmerdent les administrés…

Il me semble que sur l île il y a des gens compétents qui créent de l emploi, de la richesse,et j en passes

Ça devient ridicule. A croire que c est de la publicité déguisé ce genre d articles de politicards arrogants incapable de gérer quoi que ce soit…

Kayam
1 mois il y a

J’ai parlé de Trois-Bassins sur l’article Abd-el-Krim qui n’est pas passé. Tant pis.
Vous avez bien lu dans mon com que je disais que Trois-Bassins avait été élue cette année l’endroit où il fait bon vivre.
Vous ai-je donné un tuyau pour aller interroger le Maire ?

Sinon, M. le Maire, là o c mon latachement lo kèr…mi rentera pa dann détail. Ou wa si in jour nout projé familial y lèv la…le payzaz nora son valèr ke nou sra konten mète en lèr…mi di pa ou plis !

Sinon M. le Maire, su litoral la fé la Pos lé bien, mé kansa y fé inn ti supérète pou nou gainy alé achté inn ti sac course kan nou la bezoin ? Nou lé obligé kour la Saline les Bains ou bien bonpé y sava St-Leu.
Avec bane lotismen trann fé : y gainy pa ajoute sa pou nou ?

Emmanuel
Répondre à  Kayam
1 mois il y a

Allez la plage 3 bassins la nuite ,ou va voir comment i fé bon vivre …

Kayam
Répondre à  Emmanuel
1 mois il y a

🤔 fo passe par où ? ou doit bien konète !
Mi préfér la frécheur lé o, roul dan zerb avec ki mi vé, dési nout propriété privé, ousa la boté y koup le soufle, ousa papang é zoizo la vierge y vien poz trankil dési pié kasia.

Koko
Répondre à  Kayam
1 mois il y a

3 bassin riskab bana i peu coupe out souffle aussi ! Et arét fait passe à ou pou un creol ek out lékritire la mok !

Pilpoil974
1 mois il y a

Le mec il a les chevilles qui enflent bien …. Rien qu’à voir le ventre aussi ! Le pro de l’auto félicitation du travail que les autres ont fait. L’argent prospère bien on dirait. Pour une fois,y a pas le journal à la page des courses hippiques sur le bureau. Propos très décousus au début…

Dans la même rubrique

« Plus de 1.600 Evasan par an, et ça n’arrête pas d’augmenter »

Au cœur de la fronde qui oppose certains des élus les plus influents de l’île à l’Etat au sujet du non paiement de certaines prestations dues au CHU de La Réunion, la question du financement des Evasan interroge sur la volonté du gouvernement de maintenir ce dispositif dont le coût est évalué à 10 millions d’euros par an.

Eleanor s’éloigne des Mascareignes

La forte tempête tropicale modérée Eleanor poursuit sa course au sud des Mascareignes. Elle se situe désormais à 250 km au Sud de Maurice et devrait transiter affaiblie au large de La Réunion ce soir.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial