Revenir à la rubrique : Faits divers

Bagarre générale dans une soirée au Tampon: Il blesse grièvement son ami avec un couteau

Le jeune homme a été extrait de sa cellule pour être jugé pour des violences mais aussi des délits routiers.

Ecrit par – le mardi 14 septembre 2021 à 17H57

La soirée à laquelle Ben*, 21 ans, a été invité au Tampon le 9 mai 2021 a rapidement dérapé. Une bagarre générale a éclaté entre les participants sur fond d’alcool et de stupéfiants. Le jeune homme « sous effet » est entré dans la mêlée muni d’un couteau et a frappé son ami. La victime a été touchée au thorax sur 3 à 4 centimètres de profondeur. 

Quatre jours plus tard, Ben refait parler de lui. Les gendarmes sont alertés pour une conduite dangereuse dans le quartier de la Chatoire. Les militaires tombent sur le jeune homme au volant. Ben est sans permis, ivre et refuse de se soumettre au contrôle. Pour couronner le tout, il décide de prendre la fuite. Il est retrouvé par les gendarmes, la voiture enfoncée contre un poteau électrique après une sortie de route. 

Face au tribunal correctionnel, Ben plaide son enfance difficile et les épreuves qu’il affronte encore aujourd’hui. Déjà parent, le père de famille a enterré la semaine dernière son enfant. 6 mentions figurent à son casier judiciaire dont plusieurs pour des faits de vols et de violences sanctionnés par la justice de Mayotte.  

Inquiète de part le parcours du prévenu, ses addictions et les faits reprochés, la vice-procureure Sylvaine Schumacher a requis 18 mois de prison avec mandat de dépôt, 250 euros d’amende pour la conduite sans permis et l’interdiction de porter une arme durant 5 ans. 

La défense de Ben assurée par Me Mélanie Thieffry est revenue sur le parcours de son client et a fait valoir le premier contrat de travail du jeune homme. Un contrat qu’il a toujours la possibilité d’honorer si le tribunal lui en laissait l’occasion. 

Son avocate a été entendue, Ben a écopé de 10 mois de prison aménageables et de 200 euros d’amende.

*prénom d’emprunt

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Maltraitance animale : Un individu interpellé et placé en garde à vue

Mercredi 28 février 2024, un individu défavorablement connu des services de police pour des faits de maltraitance envers les animaux a été interpellé. Il avait été filmé, en décembre dernier, alors qu’il frappait sa chienne avec un bâton sur son balcon. Placé en garde à vue, l’auteur devra répondre de ses actes devant le tribunal judiciaire, indique la Police Nationale de La Réunion sur sa page Facebook.

Ste-Suzanne : Les gendarmes mettent fin à une série de cambriolages

Le 26 février 2024, les enquêteurs de la Brigade Territoriale Autonome (BTA) de Sainte-Suzanne ont élucidé 4 cambriolages dont 3 concernant des écoles élémentaires. Les militaires de la compagnie de Saint-Benoit ont interpellé deux individus dont l’auteur principal a reconnu les faits.

Ste-Marie : Une femme gravement blessée par son compagnon

Un homme a tiré sur sa compagne à Sainte-Marie ce mercredi. L’individu s’est par la suite infligé une blessure. Les deux ont été transportés dans un état grave au Centre hospitalier universitaire de Félix Guyon à Bellepierre.

Violences : « Si c’était à refaire, je referais la même chose »

L’audience de comparution immédiate de ce lundi avait, bien malgré elle, pour thème les violences conjugales. Le tribunal avait à juger un trentenaire qui, sous l’effet de l’alcool, a frappé son ex-conjointe au prétexte qu’elle ne voulait pas le laisser entrer à son domicile.