Revenir à la rubrique : Sport Réunion

Avec sa médaille d’argent au championnat du monde, Oriane Bertone se rapproche du sommet

La grimpeuse réunionnaise est devenue vice-championne du monde en bloc lundi dernier. De bon augure avant les Jeux Olympiques de Paris.

Ecrit par G.D. – le mercredi 08 mai 2024 à 15H45
Photo : Facebook - Oriane Bertone

Lundi dernier, lors de la finale de la Coupe du Monde de Bloc en escalade à Salt Lake City, aux États-Unis, Oriane Bertone a gravi une marche de plus vers la consécration mondiale. La grimpeuse péi a brillamment décroché la médaille d’argent lors des Championnats du monde. Une performance remarquable qui vient asseoir sa position comme une candidate sérieuse pour les Jeux Olympiques de Paris.

Il s’agit de son premier titre de l’année, mais à seulement 19 ans, Oriane Bertone a déjà accumulé une impressionnante collection de médailles. C’est sa 14e médaille récoltée depuis qu’elle concourt chez les adultes. En plus de son succès international, elle est également l’actuelle championne de France d’escalade en bloc.

Cette médaille d’argent vient consolider les espoirs placés en elle et lui ouvre la voie vers les sommets, et peut-être dès cet été.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Footballeurs péi pro : L’étrange saison qui a du mal à relier deux générations

Alors que la plupart des championnats européens se sont arrêtés le week-end dernier, l’heure du bilan a commencé pour tout le monde. Une saison assez particulière pour les footballeurs réunionnais qui n’est pas la plus faste en termes de présence sur les terrains professionnels de l’Hexagone. La faute, peut-être, à une jonction de générations qui met du temps à se faire. Néanmoins, entre le départ de Dimitri Payet au Brésil, le succès de Melvine Malard en Angleterre et une relève qui arrive, la saison a été riche en changements. Retour sur une année assez particulière pour les footballeurs réunionnais.